Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« UN JOUR SUR TERRE | Page d'accueil | LES HOMMES QUI N’AIMAIENT PAS LES FEMMES – STIEG LARSSON »

30/10/2007

MICHAEL CLAYTON - Tony Gilroy

3e89b191bfa0732c4eda656ea19826f0.jpgAu cours d’un procès engagé par plusieurs victimes contre une grosse firme agrochimique, l’avocat de la firme, engagé auprès d’un des plus gros cabinets américains, perd soudain la tête, se déshabille en pleine réunion et crie à tout va que la firme accusée est bien coupable et dissimule la toxicité de ses produits.

Le cabinet d’avocat fait alors appel à Michael Clayton, personnage désabusé dont on ne sait au début s’il est flic ou avocat, corrompu ou honnête, pour régler la situation et enrayer la crise.

Le début du film est bâti en flash back. Pas toujours facile pour le spectateur de se repérer parmi les personnages, les situations qui ne paraissent avoir aucun lien entre elles, les allers-retours entre semaine dernière et après demain, présent… puis petit à petit l’intrigue se met en place pour laisser place à un thriller très sobre, des scènes sombres filmées sans sensationnalisme mais plutôt avec une certaine âpreté. Les plans sont rapprochés, l’éclairage clair-obscur, le tout donne une atmosphère qui pourrait être pesante si les personnages ne donnaient de résonance au film grâce à une très bonne interprétation.

379bae3752ac45ff155cf8b1a1a1a27d.jpgGeorge Clooney y interprète très sobrement un ancien procureur, plus looser qu’avocat aux dents longues, embauché pour étouffer un scandale, qui va peu à peu découvrir que U.North, la firme accusée de tromperie, est bien coupable et surtout est prête à tout, même au pire, pour échapper au procès. Alors qu’il était prêt à vendre son ami pour écoper ses dettes, il va découvrir la vérité et faire éclater la vérité.

c10e20016508b01482d5002de7a3e97a.jpgTilda Switon est la directrice juridique de U. North, prête à tout pour protéger la firme qui l’emploie. Personnage ambigu, glaciale et décidée en public, totalement angoissée voire hystérique en privé, on ne sait rien de sa vie privée, on imagine une femme qui a tout sacrifié pour son employeur. J’ai préféré son jeu de femme public à l’autre, trop forcé à mon sens.

ec366895dfec9002bad18a57b9c0f0cc.jpg

Tom Wilkinson est l’avocat respectable qui a découvert la vérité et pète les plombs. Il se révolte contre la société, le pouvoir de l‘argent et des enjeux économiques plus forts que la morale ou l’éthique.

Syndney Pollack, enfin, est le patron de la société d’avocats. Sur le point de vendre sa société, il veut à tout prix se débarrasser d’une affaire douteuse qui lui fera perdre une fusion profitable. Il est excellent dans son jeu : froid, détaché, cynique.4883c04271c68ae003a8f1e04901a9c6.jpg

Au final, un bon film engagé. Même si le thème a été traité maintes fois au cinéma (dans une certaine mesure l’intrigue fait penser à « Erin Brokovitch »), l’approche plus intimiste en fait un polar assez noir et sec, qui se laisse regarder sans déplaisir.

07:25 Publié dans *Séance pop corn* | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

ça donne envie !! Il y a une éternité que je ne suis pas allée au ciné avec mon amoureux (petits bouts, oblige). Un bon polar, ce serait bien sympa. Coup de fil à envisager vers les mamies !

Écrit par : flo | 30/10/2007

Répondre à ce commentaire

Je me suis ennuyée, je l'ai trouvé confus et je trouve qu'il est bien loin d'Erin Brokovitch auquel on le compare !

Écrit par : anjelica | 01/11/2007

Répondre à ce commentaire

effectivemet ca n'a rien à voir avec Erin Brokovitch, c'est bcp plus sombre...

Écrit par : amanda | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire