Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« LES CANDIDATS – YUN SUN LIMET | Page d'accueil | LA VERITABLE HISTOIRE DE MON PERE – NICOLAS CAUCHY »

24/01/2008

PETITS ARRANGEMENTS AVEC L’INFAME – PATRICIA PARRY

ddd5d0d91f29b635719db79631cdf519.jpgPrenez :

-                   -  un psychiatre divorcé, plein de charme, roulant en Porche

-                    - une ex-femme très belle, psychiatre également,

-                    - une députée extrémiste et médiatique

-                    - un jeune homme hanté par des rêves aussi incompréhensibles qu’effroyables

-                    - une jeune fille égorgée dans l’appartement familial

 

Ajoutez y trois morts mystérieuses survenues 250 ans auparavant, une histoire d’amour en ayant découlé, un philosophe du siècle des Lumières.

 

Saupoudrez le tout d’une pincée d’extrémisme religieux, arrosez de déchaînement médiatique, portez lentement à ébullition  et vous obtiendrez un polar corsé, bien serré qui vous tiendra en haleine et vous ôtera toute velléité de dormir pendant quelques heures.

 

Après les Brûleurs de temps dans « L’ombre de Monfort », Patricia Parry revient ici avec un deuxième roman particulièrement réussi qui, je n’en doute pas, la fera entrer dans la cour des grandes auteures de romans policiers.

 

Dans « Petits arrangements avec l’infâme », elle utilise une affaire qui a mis en émoi le XVIIIème siècle : l’Affaire Callas, encore enseignée aux collégiens toulousains, dont Voltaire s'inspira pour écrire le Traité sur la Tolérance.

 

En la faisant habilement et contre toute attente resurgir au XXIème siècle, Patricia Parry imbrique judicieusement passé et présent qui se rejoignent dans un polar extrêmement bien ficelé, une intrigue captivante dont les fils se dénouent lentement et laissent leur poison se distiller au fil des pages jusqu’à un dénouement totalement inattendu.

 

Ce deuxième roman est encore plus abouti que le précédent, plus maîtrisé, plus pénétrant encore. Le style s’est affiné, aiguisé pour mieux maintenir le lecteur en haleine, lui offrir un héros plein de charme, un suspens obsédant et une intrigue moderne et palpitante.

 

Je ne doute pas que nous retrouverons bientôt le professeur Le Tellier, dont je vais attendre les prochaines aventures avec fébrilité et impatience!

 

 

L'avis de Stéphanie, qui, les grands esprits se rencontrant, fait son billet aujourd'hui-même!

 

L’avis de Fashion

 

Le blog de Patricia Parry

Commentaires

nous sommes trois à les attendre ces aventures ;) (au minimum!)

Écrit par : Stéphanie | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

dès que j'aurai terminé mon challenge en 80 jours, je l'emprunterai à l'une d'entre vous ! ;-)

Écrit par : Emeraude | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Ton billet donne vraiment envie de découvrir cette auteure ! Je note !

Écrit par : Flo | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Si vous vous y mettez toutes, je vais bien finir par craquer !!!

Écrit par : Florinette | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Dès que ma PAL aura un petit peu diminué (oui oui, j'y crois !), je vous l'emprunterai car je suis EXTREMEMENT tentée. J'ai vraiment envie de faire la connaissance de monsieur Le Tellier puisqu'il paraît qu'il est charmant... ;-)

Écrit par : Caro[line] | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

c'est une véritable conspiration avec stéphanie pour nous faire lire de livre. Comment résister?

Écrit par : goelen | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Impossible de résister !!!

Écrit par : Lily | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

C'est une conspiration?!?!?! Je l'avais déjà noté et là, je le souligne! Pas facile à trouver par ici (je l'ai vu sur le net, mais à près de 45$... un peu cher, quand même!), mais je réussirai bien un jour! Mais je suis comme Caro[line], je vais attendre que ma PAL ait un peu descendu... c'est rendu critique, mon affaire! Je veux connaître le monsieur, moi aussi!

Écrit par : Karine | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Super roman en effet. Tiens, on pourrait en faire un livre voyageur... :)))

Écrit par : fashion victim | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

@stéphanie : 3 seulement ?!
@ emeraude : il n'y a pas d'arrêt à Toulouse ds ton Tour du Monde ? ;-)
@flo, florinette, goelen, lily, karine : oui c'est une conspiration... volontaire, préparée, mais dans le but de faire découvrir un livre que nous avons aimé!!
@caro[line] : comme nous le disions, il est charmant (et je vois bien Jacques Gamblin !!)
@fashion : bonne idée ! je l'envoie à qui le demande en premier (mais attention : il est dédicacé donc j'y tiens fermement !!)

Écrit par : amanda | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Très bonne idée d'en faire un livre voyageur !!! Mais je m'inscris en... dernier !!! :-D J'attendrai son retour sur Paris pour l'emprunter !!!!!

Écrit par : Caro[line] | 24/01/2008

Répondre à ce commentaire

Merci Amanda pour cette délicieuse critique! J'insiste sur délicieuse car ce côté petite recette des familles me plait beaucoup.
Je suis toujours touchée de lire les retours des lecteurs.
Je suis aussi à la fois flattée et déboussolée de voir que le bouquin est si rare et donc si cher dans d'autres contrées!
Antoine will be back!

Écrit par : Patricia P | 27/01/2008

Répondre à ce commentaire

Merci Patricia !!

Écrit par : amanda | 27/01/2008

Répondre à ce commentaire