Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« CHRYSALIDE – AUDE | Page d'accueil | LA FILLE SUR LE COFFRE A BAGAGES – JOHN O’HARA »

22/03/2008

MON LIBRAIRE PREFERE

Mon libraire préféré habite à Poissy.

Mon libraire préféré a une toute petite librairie.

Mon libraire préféré habite juste à coté d’une grande librairie.

Quand je vais chez mon libraire préféré, il m’accueille en souriant, me demande comment je vais et éclate de rire quand je lui dis que je n’ai plus rien à lire.

Je lui demande ce qu’il a de bien. On fait le tour de sa petite librairie et il me conseille. Il ne me parle que des livres qu’il a lus. Il me raconte des anecdotes. Il me propose Agota Kristof en ajoutant, avec un clin d’œil, qu’il ne les propose pas à n’importe qui. Je comprends que le livre est difficile mais que j’aimerai. Il me propose « Terre des oublis » en disant « attention, il y a des longueurs, mais vous aimerez ». Il me propose « Le pousse pousse », « La bâtarde d’Istanbul » ou « Lignes de faille ». Il hoche la tête quand je lui dis que j’ai découvert Véronique Olmi. Il sourit d’un air entendu quand je lui dis que j’ai déjà lu Véronique Ovaldé qu’il me propose. Il sait que parfois je vais chez un autre agitateur, ou chez celui qui vend sur internet, mais que c'est lui que je préfère.

Mon libraire préféré n’est pas comme mon libraire détesté.

Mon libraire détesté, lui, demande « C’est de qui ? » aux étudiants qui viennent chercher « Le rouge et le noir ». Mon libraire détesté ne remarque pas qu’il a reçu « L’affaire du Dalhia noir » au lieu du « Dahlia noir ». Et, quand on lui en fait la remarque, il demande « C’est pas pareil ? » d'un air niais.

Mon libraire détesté classe les livres de poche par ordre d’épaisseur et les brochés par éditeur. Il me demande d’épeler « Austen » quand je veux commander « Raisons et sentiments ». Je réponds "laissez tomber".

D’ailleurs mon libraire détesté a dû laisser tomber son sourire dans un carton de retour aux éditeurs. Il n’est pas revenu.

Moi non plus.

Mon libraire préféré lui, a une culture inouïe. Et quand il n’a pas (encore) lu un livre, il le dit sincèrement. Mais il est avide des avis de ses clients. D’ailleurs il connaît si bien ses clients qu’il sait les conseiller. Il ne les juge pas. Il aime ses clients, quels que soient leurs goûts.

La semaine dernière, mon libraire préféré m’a conseillé un roman. J’avais vu ici ou là des avis divergents aussi hésitais-je à dépenser 24,5 euros pour un roman que je n’étais pas sûre d’aimer. J’ai préféré lui prendre deux autres romans. Mon libraire préféré a pensé que j’aimerais ce gros roman à 24,5 euros. Alors il a décidé de me prêter son exemplaire dédicacé.

Mon libraire préféré est charmant. Il organise des rencontres avec des auteurs. Pas n’importe lesquels. Ceux qu’il aime.

Mon libraire préféré est tout seul, face à une grosse librairie qui propose des cartes de fidélité. Mais je préfère renoncer aux 5% de cette grosse librairie qui seront déduits après 10 achats, pour pouvoir bénéficier des conseils, des sourires et de l’accueil de mon libraire préféré.

Mon libraire préféré habite à Poissy.

Il se nomme « Le roi Livre »

10 rue du 8 mai 1945

78300 Poissy.

 

(merci à Cathulu, qui m'a inspirée avec son billet du jour "ma vendeuse préférée"!!)

14:27 Publié dans Bric à blog | Lien permanent | Commentaires (54) | |  Facebook

Commentaires

mon libraire préféré idéal est comme ton libraire :)
En tous cas, dès que je n'aurais rien à lire (cela ne devrais tarder! ;o) vais aller dire bonjour à ton libraire.
Cela serait dommage de me priver alors que je suis si proche!

Écrit par : Stéphanie | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Ah que j'aimerais en avoir un comme ça !

Écrit par : cathulu | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Y a-t-il une halte de prévue au "roi-live" le 5 juillet ?.... (regard implorant, tête d'ange auréolée)

Écrit par : bladelor | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Ton libraire détesté me rappelle ceux que j'ai croisés dans le temps des fêtes... et qui m'avaient découragée suffisament pour m'inspirer un billet!!! Des fois, on se demande ce qu'ils font là!!! Les brochés par ordre d,éditeur... j'avoue que je n,ai jamais vu ça et que ce serait l'horreur!!! Une chance, je ne sais jamais quelle maison d'édition a publié quoi! (je sais, honte à moi!!!)

Quant à ton libraire préféré, j'aimerais bien en avoir un comme ça!!! ;)

Écrit par : Karine | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Un bel hommage que lui rend là...

Écrit par : Anne | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Moi aussi, j'ai longtemps eu ma libraire préféré qui savait conseiller chacun de ses clients, mettait une belle musique classique en fond sonore, décorait sa librairie avec de belles affiches et de magnifiques bouquets ... puis elle a fermé sa boutique et maintenant une brasserie a ouvert à la place... mais chaque fois que je passe à cet endroit, je pense à elle! Je n'ai pas encore retrouvé de libraire préféré... mais je sais qu'il en existe encore.
Merci pour ton beau billet

Écrit par : elou | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

même qu'elle était ma libraire préférée (c'est mieux comme cela, non)...

Écrit par : elou | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Quel beau billet en hommage à ce charmant libraire ! Dommage que je sois si loin ... j'aurais bien contribuer à faire tourner sa boutique !

Écrit par : Joelle | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Je crois que ton libraire préféré s'appelle Christophe et ça fait très longtemps que je le connais (depuis ses librairies d'avant..) et moi aussi je l'aime bien mais je ne vais pas souvent le voir :-(

Maintenant j'ai deux libraires préférés : une à Achères (devinez qui..) et un libraire qui vient d'ouvrir une librairie à Versailles qui s'appelle "Quand un ange passe" et se trouve rue du général Leclerc. Il était menuisier avant mais était passionné de littérature donc il a ouvert la librairie dont il avait toujours rêvé :-) Et elle me plait tout à fait sa librairie :-)

Écrit par : cathe | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Moi je serais contente d'avoir juste un(e) libraire près de chez moi, un(e) vrai(e), préféré(e) ou pas ! Vendredi, ma Visa a encore fait des siennes toute seule dans un endroit qui vend aussi des livres (entre autres choses), et où depuis un an maintenant j'achète chaque semaine plusieurs livres. Il me connait, m'appelle par mon nom, me dit que c'est beau d'avoir une passion.... Mais que le journal que je veux est encore en réserve dans les cartons (non mais vous venez tôt aussi !), que je repasse si ça ne me dérange pas (je lui mettrais juste un pain mais ça ne me dérange pas d'aller l'acheter ailleurs, non) (et définitivement), et m'offre royalement pour un achat à 3 chiffres, en me le faisant remarquer.... un marque-page publicitaire maison de la presse.
Faut comprendre que j'aime zozone, dans ces conditions, aussi.
Les petits villages, ça a aussi ses gros manques...

Écrit par : Cuné | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Wouahh... comment ça je ne connait pas ton libraire préféré alors que j'ai habité 2/3 de ma vie à Carrières Sous Poissy ???

Beau billet en tous les cas ;)

Un bel hommage à ton libraire... j'espère qu'il pourra lire ce bel article...

Écrit par : Carine | 22/03/2008

Répondre à ce commentaire

Quelle chance, tu as ! (et quelle jolie plume ! j'adore ce passage :
"D’ailleurs mon libraire détesté a dû laisser tomber son sourire dans un carton de retour aux éditeurs. Il n’est pas revenu.
Moi non plus." )
J'ai beau habiter une grande ville (Toulouse), je ne trouve pas de librairie qui me plaît. J'ai longtemps acheté chez l'agitateur de curiosités, quand il faisait les 5% à tout le monde... mais ça ne me plaît plus, je veux faire vivre les petits commerçants, mais ici, les librairies indépendantes font un chiffre d'affaires hallucinant (celui d'Ombres blanches est réellement impressionnant), alors je cherche encore plus petit, mais là... je n'ai pas trouvé. Tant pis ! j'achète peu de livres, de toute façon.
Je trouve ça très touchant que ton libraire t'ait prêté son exemplaire dédicacé... c'est vraiment un beau geste. Puis tu dois être très bonne cliente ;-)

Écrit par : erzébeth | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

Mon commentaire a été mangé :(
Je disais, en substance, que tu as de la chance d'avoir un tel libraire, et que tu écris vraiment bien ! (j'adore ce passage :
"D’ailleurs mon libraire détesté a dû laisser tomber son sourire dans un carton de retour aux éditeurs. Il n’est pas revenu.
Moi non plus.")
J'ai beau vivre dans une grande ville (Toulouse), je ne trouve pas de libraire qui me plaît (la grrrande librairie indépendante que tout le monde adore n'a vraiment pas besoin de moi pour vivre... leur chiffre d'affaires est incroyable). Mais c'est comme ça ! De toute façon, j'achète peu de livres.
Je trouve ça très touchant que ton libraire t'ait prêté son exemplaire dédicacé, jolie marque de confiance... puis tu dois aussi être une bonne cliente ! ;-)

Écrit par : erzébeth | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

@stéphanie : oui, vas y, il est adorable et a un excellent choix.
@cathulu : n'est ce pas ?
@bladelor :non, malheureusement, Poissy n'est pas suffisamment proche de Paris... mais sur Paris il y a aussi de très bons libraires et... qui sait... peut-être irez vous chez quelques uns ??
@karine : oui, parfois, on a l'impression qu'ils pourraient vendre des boulons de la même façon
@anne : c'est parce qu'il le mérite!

Écrit par : amanda | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

@elou : ah, qu'il est bon d'avoir ainsi un libraire avec qui on a de très bons rapports, on a d'autant plus envie de lui rendre visite.. et parfois juste pour discuter
@joelle : il n'y a pas en Bretagne?

@cathe : oui, c'est lui !!! je sais qu'avant il était à Orgeval. Et il a bien fait d'ouvrir SA boutique. Si tu y vas, fais moi signe (comme à Achères d'ailleurs!) Quant à Versailles, je vais y faire un saut, alors!

@cuné : il m'a fallu lire deux fois pour comprendre (OK j'ai dormi 4 heures cette nuit, ceci explique celà!!). Chez "Christophe" (je peux l'appeler ainsi, mon Roi Livre !) je me rue d'office sur ses marques pages publicitaires qui sont à disposition des clients, j'en prends plein à chaque fois, et ça le fait bien rire!!

Écrit par : amanda | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

@carine : Carrières Sous Poissy ? c'ets à coté, c'est sûr ! Je doute qu'il lise cet article, mais finalement je préfère, je rougirais trop devant lui sinon !!

@erzebeth : Ah l'agitateur, il m'arrive d'y aller, mais je préfère mon petit libraire. Et oui, j'ai été très touchée qu'il me prêt son exemplaire. Je suis une bonne cliente, mais il est aussi adorable avec tous ses clients.

Écrit par : amanda | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

Pour le libraire de Versailles, c'est peut-être "Comme un ange" le nom. J'ai un doute ! En tout cas il y a un ange dedans ;-)

C'est dans la rue quand on arrive par St Cyr

Écrit par : cathe | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

(Ah bah je n'étais pas forcément très claire non plus :-D
En gros, donc, je n'ai pas de libraire à moins de 25 km, et celui qui vend aussi des livres dans sa maison de la presse-cartes postales etc. ici me prend pour une truffe. C'est tout ;o))

Écrit par : Cuné | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

(Enfin, me traite comme une truffe. Il me prend peut-être pour pire que ça, va savoir....)

Écrit par : Cuné | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

et bien moi j'espère bien un jour quand je serais "grande" devenir comme ton libraire préféré qui m' a acueillit si gentiment quand je lui est annoncé (un peu piteusement) que j'allais lui faire de la concurrence dans la ville d'à côté!!! ;o)

Écrit par : lamousmé | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

Quelle chance! Un libraire qui conseille Le Pousse-pousse ne peut être mauvais de toute façon. Le classement des poches par épaisseur, ça c'est original, pas pratique mais original! Pour retrouver des Victor Hugo qui vont de 100 pages à 1000, ça doit être du sport.
Moi le libraire le plus proche de chez moi ouvre quand il veut, c'est à dire jamais quand je passe devant, même à 3 heures de l'après-midi. Il fait librairie papeterie, il reste derrière son comptoir donc on se débrouille et les livres sont planqués au fond, derrière la papeterie. Je ne connais pas celle de Versailles, je vais aller y faire un tour.

Écrit par : Isil | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

Ton billet est très beau Amanda et ça donne envie d'aller le voir, ton libraire préféré!
et j'espère (comme Lamousmé), qu'un jour, on dira la même chose de ma librairie (dans une dizaine d'années on va dire :-))

Écrit par : Emeraude | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

Si vous habitez Paris, allez voir Bernard et Jacques à la librairie Nation Diffusion. Ce sont de vrais libraires, de ceux qui pourraient devenir vos préférés...
Leur adresse : 307 r Fbg St Antoine - 75011 PARIS
En passant donnez leur le bonjour de Nounouche et son Nounours !

Écrit par : Spencer | 23/03/2008

Répondre à ce commentaire

Il a un frangin libraire ton libraire? Parce que ça fait envie nom de nom!!!

Écrit par : chiffonnette | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

@cathe : noté!
@cuné : hier j'étais ds la vase, maintenant je comprends. Une truffe ? peut-être l'intimides tu ?!
@lamousmé : mais vous êtes très différents et ne proposez pas le même genre de livres ! et on est très bien accueillis chez toi !
@ isil : ton libraire près de chez toi doit être le cousin de mon libraire détesté !
@emeraude : je n'en doute pas une seconde ! je suis sûre que tu seras une excellente libraire !
@ Spencer / nounours : c'est noté pour Nation, même si pour moi c'est à l'autre bout du monde. je crois que c'est aussi le quartier de la litote, dont on parle bcp aussi ?
@chiffonette : qu'est ce qui te fait envie ? le libraire ou sa librairie ??!

Écrit par : amanda | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

Le rêve !!!
Moi c'est "Virgin" qui n'a dispo que les livres "à la mode" ou bien pas mal de kilomètres pour trouver une librairie "issue d'une grande chaîne" mais... où les employés savent de quoi ils parlent et où je trouve systématiquement mon bonheur !!! Je t'envie !

Écrit par : Doriane | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

Ah oui, il y a aussi un libraire extra, c'est aux Sablettes, dans la bonne ville de La Seyne sur Mer (qui a depuis peu un excellent maire, intègre et engagé), et sa boutique qui fait salon de thé-librairie (moi j'aurais plutôt envie d'un bistrot-librairie-concert) s'appelle "l'alchimiste". Il a un super rayon de poches en littérature asiatique, et en policiers. Il promeut les auteurs locaux et est capable de parler de chacun des livres qu'il vend et de vous orienter suivant vos goûts.
Dommage, il s'ennuie de sa Savoie et y retournera surement un jour...
En attendant, allez y si vous passez par là pendant vos vacances.
Kenavo.

Écrit par : Spencer | 24/03/2008

Répondre à ce commentaire

En tous cas si j'étais ton libraire je rougirais avec ton super message! :)
Celui d'ici a l'air pas mal côté relationnel même s'il n'a pas trop de choix (c'est tout petit, donc il n'a que les nouveautés) et il ne classe pas les livres par éditeur (moi aussi ça m'énerve grave!) ;-)

Écrit par : Lucile | 25/03/2008

Répondre à ce commentaire

@doriane : qu'elle soit grande, petite, indépendante ou pas, l'essentiel c'est que les libraires sachent de quoi ils parlent!
@spencer : noté pour les Sablettes, quand j'yrais chez papa maman !
@lucile : certes c'est petit, mais son choix est excellent. Et il a bcp de très bons livres de poche

Écrit par : amanda | 25/03/2008

Répondre à ce commentaire

Il a l'air super ton libraire. Ça fait envie.
Moi je fonctionne beaucoup avec ma bibliothèque de quartier, assez bien fournie. Et quand je vais en librairie, en général je sais ce que je veux acheter. Mais le gars à la caisse est sympa. Entre français exilés, on bavarde toujours un peu.
Et pour les conseils de lecture, je me fie à ce que j'entends autour de moi et sur les compte-rendus que je lis sur internet.
Ce n'est pas moi qui vais dénicher la dernière petite perle littéraire que personne ne connaît encore. Je suis plutôt classique.

Écrit par : Phil | 25/03/2008

Répondre à ce commentaire

Heu je parlais bien du libraire de là où je bosse, pas du tien (qui a l'air parfait plus-que-parfait pour un peu je déménagerais!) :)
Je crois que j'avais du mal à me faire comprendre hier! ;-)

Écrit par : Lucile | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

un libraire comme je les aime. Il y en a deux comme ça au Mans, Valérie à l'herbe entre les dalles et Sam à Bulle. Et une à Combourg, Hélène à Tournez la page !!!!

Écrit par : goelen | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

@phil : français exilés... où ?
@lucile : c'est moi qui suis blonde!
@goelen : heureusement qu"il en existe des très bien!

Écrit par : amanda | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

Montréal !

Écrit par : Phil | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

phil : brrr... ;-)

Écrit par : amanda | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

Pas tant que ça en fait comparé aux années précédentes. Cette année c'est surtout les quantités de neige qui sont impressionnantes. On a battu des records. À l'heure où j'écris ces lignes, il y a de beaux tas de neige dans les jardins et dans les parcs. Ça fait deux jours qu'on a des températures supérieures à zéro dans la journée et ça fait fondre la neige tout doucement.
C'était le quart d'heure météo :-)

Écrit par : Phil | 26/03/2008

Répondre à ce commentaire

très joli billet, je l'imagine bien ton libraire préféré.

Écrit par : sylvie | 27/03/2008

Répondre à ce commentaire

@phil : merci pour la méteo !
@sylire :merci!

Écrit par : amanda | 27/03/2008

Répondre à ce commentaire

Très joli billet sur un libraire qui exerce (à mon avis) l'un des plus beaux métiers du monde. Moi, je suis triste quand une librairie ferme. Mais, c'est vrai, qu'une librairie ne peut marcher (en tout cas de nos jours) que si c'est quelqu'un de passionné la dirige. Le métier de libraire est dur, c'est un vrai métier où il faut lire beaucoup, tout le temps.

Écrit par : dasola | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

@dasola : oui, c'est un métier difficile, mais pas parce qu'il faut lire ! Parce qu'il faut face aux grosses machines comme fnac virgin amazon cultura etc...

Écrit par : amanda | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

oui nous sommes different mais lui à une tres grande experience et c'est ce que j'admire chez lui il n'a pas perdu la flamme !!! :o)
et comme tu le dis si bien à dasola le plus difficile dans le metier ce n'est pas de lire!!!! :o))))

Écrit par : lamousme | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Quel beau texte ! Et quel dommage que j'habite vraiment loin de ton libraire préféré ! J'avais aussi un libraire bien aimé dans mon coin, qui a fermé à cause d'un grand méchant vendeur de livres à la mode qui avait jugé opportun d'ouvrir à 2 magasins d'écart... Il m'arrive au gré des vacances ou de déplacement de rencontrer des libraires, des vrais, comme celui dont tu nous parles, qui lisent (!), qui conseillent, qui nous dirigent tout en douceur vers les mots qui vont nous plaire, nous éveiller, nous amuser... mais quel dommage que cela soit si rare ! On devrait faire une liste de tous ces amoureux des livres, les vrais et pouvoir télécharter une carte de France dès qu'on part de chez soi !

Écrit par : liliba | 30/03/2008

Répondre à ce commentaire

@lamousmé : ;-)
@liliba : bienvenue d'une part ! "qui nous dirigent tout en douceur vers les mots qui vont nous plaire, nous éveiller, nous amuser" : tu écris bien, très bien je trouve!

Écrit par : amanda | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

Je me balade un peu à la FNAC le mercredi avant d'aller au ciné, je lis les critiques de ELLE et Madame Figaro, celles des blogs, j'écoute les copains, et puis je commande...par Internet. Sur FNAC.com, amazon pour les livres en anglais, et depuis quelque temps sur Bibliosurf.com, que les bibliothécaires et documentalistes connaissent peut-être car son webmaster éest celui du défunt Mauvaisgenres.com Bref, je ne soutiens pas les libraires...et je m'en suis sentie un peu coupable en lisant ce très beau billet.

Écrit par : Marie | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

intéressants échanges.
Je suis petite éditrice et j'écris sur mes expériences très variées avec les libraires. Dans ma chronique d'éditrice de la rentrée (sur le site L'iroli) j'ai écrit sur les libraires : "Revenez avec un titre"........
Amitiés,
isabel Asunsolo

Écrit par : isabel | 20/11/2008

Répondre à ce commentaire

@ marie : (je réponds tard..) il n'y a pas à se sentir coupale
@ isabel : bienvenue ici et merci, je vais aller découvrir votre site

Écrit par : amanda | 20/11/2008

Répondre à ce commentaire

Votre libraire préféré/mon frère préféré, m'a donné ce matin le lien de votre blog.
Merci pour ce beau texte qui lui fait chaud au coeur et qui lui donne à penser qu'il a fait quelque chose depuis 5 ans.
Amicalement,
Maco

Écrit par : Marie-Claude Durand | 20/01/2009

Répondre à ce commentaire

@ maco : merci de votre petit mot. Oui, votre frère a vraiment fait qq chose de bien. De très bien même. Et je suis très triste pour lui.

Écrit par : amanda | 20/01/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,notre libraire préféré m'a donné votre adresse et ce texte m'a laissé sans voix,si émue.Quand j'ai appris la fermeture du"Roi Livre",j'ai cru que mon coeur allait s'arrêter de battre.Q'un tel espace d'échange, d'humanités,de liberté disparaisse est quelque chose que je n'arrive pas à accepter et pourtant..C'est lui qui m'a redonné l'envie de lire et m'a permis de si beaux voyages.Un grand merci à lui.

Écrit par : cecile | 21/01/2009

Répondre à ce commentaire

mon libraire preferé /mon beau frére preferé a fermé sa porte aujourd hui , quel dommage ,quelle tristesse :lorsque nous rentrions ds sa librairie sans idées de choix ns ressortions toujours avec un livre que ns avions envie de commencer de suite ! meme ds la boutique assis ds un coin ! meme si le roi livre a fermé je sais que mon bf preferé me donnera toujours l envie de lire !merci a lui ! il a fait une merveille pdt ces années ! et je pense, non je suis sure! que beaucoup ne vont pas le laisser filer ....

Écrit par : patoune | 01/02/2009

Répondre à ce commentaire

@cécile : je plussoie
@ patoune : pourriez vous me communiquer son adresse mail, svp ? je voudrais le remercier

Écrit par : amanda | 01/02/2009

Répondre à ce commentaire

Quelle tristesse cette fermeture! qu'est-ce qu'on va faire quand on n'aura plus de livres? Où va-t-on les trouver ces conseils avisés? Merci en tous cas de nous avoir offert ces moments de partage sur les livres que vous aimez lire.

Écrit par : anne | 01/02/2009

Répondre à ce commentaire

Bien sur Christophe a une adresse mail, mais il préfère téléphoner que s'en servir. Ca ne vous étonnera pas, je pense, il trouve que le contact est plus direct. Je suis sure qu'il serait plus sensible à une petit mot ECRIT sur du PAPIER, à l'ancienne, qu'il pourrait conserver!
Mais si vous le voulez, je vous enverrai son adresse mail...en privé.

Écrit par : Maco | 02/02/2009

Répondre à ce commentaire

Mon libraire préféré c'est aussi mon "chef" préféré !
Je le connais depuis longtemps car c'est lui qui m'a tout appris de la librairie.
Il savait mener une équipe, il pouvait nous demander n'importe quoi, c'était toujours dans la joie et la bonne humeur. Quel bonheur de travailler dans une bonne ambiance !
Dans notre petite bande, deux ont ouvert une librairie : Renée (librairie L'Equi'page rue de Bagnolet à Paris (il faut aussi aller la voir)) et Christophe "Le Roi Livre" et un écrit des livres (David Alliot, spécialiste de Céline) ... Pas mal !
J'ai été contente de le remplacer lorsqu'il prenait exceptionnellement un week end. J'ai pu ressentir chaque fois combien les clients étaient attachés à ses conseils et sa gentillesse. La librairie ferme et pour moi aussi c'est fini de jouer de temps à temps à la libraire.
Tu n'as rien à te reprocher, tu as fait le maximum mais les "petits" sont toujours mangés. ce n'est pas juste ...

Merci tu seras toujours notre chef préféré et j'espère que nos soirées tous ensemble continueront encore longtemps.
annie

Écrit par : annie | 14/02/2009

Répondre à ce commentaire