Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« LA CONSOLANTE – ANNA GAVALDA | Page d'accueil | DE BEAUX LENDEMAINS – RUSSELL BANKS »

28/03/2008

CHAQUE FEMME EST UN ROMAN – ALEXANDRE JARDIN

348038307.gifCopains d'avant...

 

 

Les romans d’Alexandre Jardin ont pour moi un parfum d’adolescence. J’ai dévoré « Bille en tête » autant que j’ai adoré « Le zèbre ». Plus tard Fanfan m’amusa. Autant le dire tout de suite, j’ai un peu grandi avec Alexandre Jardin. J’aimais ses romans comme une adolescente exalte sa routine en dévorant ses frasques romanesques, incongrues et romantiques.

 

Puis le temps passa et d’autres auteurs vinrent suplanter la plume alerte et les personnages exaltés. La maturité rejeta les chimères, la sagesse les loufoqueries.

Il y a trois ans, « Le roman des Jardin » fut lu avec circonspection, doute, puis finalement rejeté avec la fermeté convaincue d’une adulte moins encline aux révélations vaudevillesques et familiales.

Alexandre Jardin revient ici avec « Chaque femme est un roman », troisième volet autobiographique (après « Le zubial » et « Le roman des Jardin »). Il nous parle des femmes qu’il a croisées : amantes, amies, voisines. Des femmes extraordinaires, des femmes « jardinesques », des femmes salées, épicées, sucrées. Savoureuses, quoi.

Ici, point de chronologie, qui serait de toute façon insultante quant à la spontanéité, point de révélations fracassantes ou règlements de compte.

Point de lourdeur, point d’ennui, mais des rencontres, avec une lectrice, une juge, une professeur, une amie..

Une succession de portraits touchants, une galerie de femmes idéalisées, fantasmées, réinventées. On devine un soupçon de colorisation, des rencontres saupoudrées de fard, mais on retrouve la plume incisive, sautillante et cocasse d’Alexandre Jardin. J'aime ce style, et là je me suis clairement régalée.

En fait, ce n'est pas une réécriture, mais plutôt la vision de ces femmes vues au travers le prisme d'Alexandre Jardin. Et, foi de lectrice, j'aimerais être vue à travers ces yeux là : des yeux qui idéalisent, interprètent, des yeux qui s’emballent et qui pétillent.

Quelques pointes lancées ça et là contre « la corruption littéraire » ou « le fétichisme des territoires littéraires trop cadastrés » sèment un peu d’acidité, supposent quelques douleurs ou blessures ; un peu de provocation (le chapitre consacré à Grace Kelly fut pour moi un régal et probablement un de mes meilleurs fou rires du week end) et au final un roman lu avec plaisir, comme un café pris avec un vieil ami que l’on n’a pas vu depuis longtemps.

On se retrouve, on ne sait pas trop quoi se dire, va-t-on retrouver notre ancienne complicité ? On se regarde, on se raconte nos vies cabossées en les réinventant un peu, en ajoutant quelques touches de rose ou de rouge sur le trop gris, on devise sur le temps qui passe, on compare silencieusement nos rides en affirmant que le temps n’a pas de prise sur nos visages, on se sourit puis on se sépare, mélancoliques et nostalgiques. En espérant sincèrement une prochaine rencontre.

Merci pour ce café, Mr. Jardin, ce fut un agréable moment !

"Chaque femme est un roman", A. Jardin, Grasset 294 p., sortie avril 2008

 

ps : le merci pour le café n'est pas seulement un clin d'oeil. J'ai été invitée, parmi d'autre bloggueurs (In cold blog, Lily, Stéphanie, Anne-So, Sophie Kune, Solenne) à un petit-déjeuner avec Alexandre Jardin à l'occasion de la sortie de son livre. Mon avis reste objectif. J'ai aimé ce livre, comme j'ai aimé rencontrer Alexandre Jardin.

06:56 Publié dans *Litterature Française* | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook

Commentaires

Alexandre Jardin n'a jamais été ma tasse de thé. Le "roman des jardin" m'est tombé des mains, je ne l'ai pas apprécié du tout. Pas trop envie de retenter une expérience avec cet auteur.

Écrit par : Françoise | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Tiens, c'est marrant, je viens de lire le roman d'Anne-Solange, j'ai bien aimé (hasard, je suis tombée dessus dans une librairie).
Alexandre Jardin, je ne l'ai jamais vraiment lu, sans doute trop vu à la télé etc. Mais je me souviens que Christian Sauvage avait raconté sur son blog comme il s'était investi dans je ne sais plus quelle (la honte... mémoire sic) bonne action et comme les préjugés envers lui étaient bêtes (bon comme souvent les préjugés).
Je ne suis quand même pas tentée :-D

Mais raconte plus ! Ce petit-dej ??

Écrit par : Cuné | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

je n'ai jamais lu Alexandre Jardin, à part l'extrait de son roman qu'il y a dans le Lire de ce mois ci... ça ne m'a pas du tout tentée!

Écrit par : Emeraude | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais beaucoup (beaucoup) aimé le barré "Le Roman des Jardin", seul de ses livres à m'avoir tenté...

Écrit par : LVE | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

@françoise : c'est très différent du roman des Jardin, tu sais.
@ cuné : je vais le lire, le roman d'anne-solange. AJ est quelqu'un de bien, ce que dit CS ne m'étonne pas.
@emeraude : c'était quel extrait ?
@LVE : le roman des Jardin est totalement barré, c'est sûr ! Ici ce sont des femmes qui sont barrées !

Écrit par : amanda | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Je crois que c'est le début, à chaque fois. Il y avait un extrait de la consolante aussi, quand le héros est dans un taxi.. autant j'ai lu l'extrait du roman d'Alexandre Jardin jusqu'au bout, autant je n'ai même pas réussi à lire l'extrait de la consolante en entier!
Mais il me semble que c'est toujours les premières pages qu'ils nous donnent à lire

Écrit par : Emeraude | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Je n'ai jamais lu cet auteur, j'ai Mademoiselle liberté dans ma PAL, le connais-tu ?

Écrit par : bladelor | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Stéphanie m'a raconté le petit déj, ça avait l'air très sympa... Mais comme je n'ai jamais rien lu de l'auteur, je ne me voyais pas vous y accompagner. En revanche, je crois bien avoir Le Zèbre dans ma PAL, je n'ai donc plus qu'à sauter le pas !

Écrit par : Tamara | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai lu quelques livres d'Alexandre Jardin à l'adolescence... j'ai par la suite cessé parce que je les mélangeais entre eux... J'aimais surtout sa plume. Tu viens de peut-être réussir à me redonner le goût d'essayer!!

Écrit par : Karine | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

je n'ai jamais rien lu de lui mais ce que tu dis de celui-ci me donne envie d'essayer

Écrit par : goelen | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

C'est amusant, mais l'introduction de ton billet me rappelle quelques souvenirs : comme toi, j'ai dévoré les premiers Jardin avec enthousiasme (sans doute à la même époque) puis j'ai fini par me lasser. M'y remettrais-je maintenant ? Ton avis est presque convaincant... mais il y a encore tant d'autres auteurs. Peut-être quand mon étagère de lectures en attente sera vide...

Écrit par : Seb | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai été invitée aussi mais aller à Paris n'est pas si simple surtout un mercredi matin à 8h30 !!! Mais j'ai reçu le livre et j'attends le 1er avril jour de sa sortie pour en parler. Je lirai ton post ce jour-là !

Écrit par : Bellesahi | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

@emeraude : oui, peut-être !
@ bladelor : non, je ne l'ai pas lu. mais il s'agit de sa compagne (il l'appelle Liberté)
@ hou ! Le zèbre ! ça me rappelle des souvenirs !
@ karine, goelen : essayez, vous verrez bien !
@ seb : ton étagère vide ? Ca peut se produire, ça ?!
@bellesahi : rv le 1er alors!

Écrit par : amanda | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Ah, j'avais lu Autobiographie d'un amour et L'île des gauchers de lui. J'avais beaucoup aimé les deux, mais il faut savoir qu'ils sont ... romantiques! Personnellement c'est pour ça que je n'en ai plus lu depuis quelques années, je préfère lire des choses plus "dures", plus "vraies" en ce moment... Et j'ai aussi le sentiment qu'aujourd'hui je ne les apprécierai pas autant qu'il y a 4 ou 5 ans, quand je les ai lus...
Mais je pense que ça reste agréable à lire et léger... Après, sont-ils tous comme ceux-là? (A part le roman des Jardion, mais il ne m'avait pas tenté à sa sortie celui-là! ^_^) Celui-ci a l'air sympathique en tous cas!

Écrit par : Lucile | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

Pour moi, "Fanfan", c'est avant tout un film... mon coeur de guimauve ne s'en lasse pas.
En fait, je n'ai pas grand-chose à dire, mais A. Jardin m'est réellement sympathique, alors voilà. Je suis curieuse, dis, ce petit déjeuner, c'était une invitation faite aux bloggueurs, ou à un public plus large ?

(et si je peux me permettre de répondre à Bladelor, j'avais beaucoup aimé "Mademoiselle Liberté", mais en broché - A. Jardin a modifié la fin quand il est sorti en poche... C'est un livre pour filles romantiques. Mon préféré de l'auteur, je crois).
(par contre, Amanda, j'ose espérer que sa femme est une autre Liberté, parce que celle du roman est légèrement mineure ;-) ).

Écrit par : erzébeth | 28/03/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais aussi reçu l'invitation mais j'avais décliné (pas commode de se déplacer un mercredi matin pour paris depuis ma verte normandie !!!) - bref je regretterais presque d'avoir loupé l'occasion de te revoir, Amanda !!! :))
(Mais non, c'était franchement irréalisable ! Et mercredi, y'a école aussi !)
En lot de consolation j'ai eu le roman ! :D

Écrit par : Clarabel | 29/03/2008

Répondre à ce commentaire

@lucile : oui, on a vraiment l'impression de retrouver un vieil ami. Je préfère aussi les livres plus "secouants" à présent, mais un peu de nostalgie et de légèreté fait du bien. QUi plus est AJ écrit très bien, j'aime sa fluidité.
@erzebeth : l'invitation était destinée à des blogueurs je crois
@clarabel : oui, c'est dommage ! j'espère que tu aimeras le roman

Écrit par : amanda | 29/03/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai été fan de Alexandre Jardin et j'ai tout dévoré jusqu'à "Autobiographie d'un amour". Celui-là m'a déçue et depuis, je n'ai plus rien lu. J'avoue ne plus avoir envie de ce genre de littérature mais peut-être qu'un jour la magie opérera à nouveau.

"Le zèbre" et "Fanfan" étaient mes préférés !

Écrit par : Manu | 29/03/2008

Répondre à ce commentaire

Je lis Jardin de temps à autres, son style est agréable mais je le trouve un peu... je ne sais pas... too much peut être dans ses récits.

Écrit par : praline | 30/03/2008

Répondre à ce commentaire

@manu : bienvenue ! POur ma part ce fut "Le zèbre"!
@praline : de temps en temps ça fait du bien, un peu d'exagération, de grandiloquence des sentiments, ça bouste !

Écrit par : amanda | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

Décidément, je m'en viens juste du billet de Stéphanie sur ce livre ;) Et je ne note toujours pas ... plus jeune, je n'aimais pas trop cet auteur alors je ne pense pas que cela ait beaucoup changé (ou bien alors en pire car il me semble que je deviens de plus en plus difficile ... ce doit être du à la pression : trop de livres à lire et trop peu de temps pour les lire ! mdr !)

Écrit par : Joelle | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai été également très heureuse de cette rencontre.
Désolé de ne pas avoir parlé avec toi.

Écrit par : sophiekune | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

@joelle : si tu n'as jamais aimé, tu n'aimeras pas !
@sophie : nous étions nombreuses. Une autre fois peut-être ? Mais tu as eu la chance de lui paler en privé!

Écrit par : amanda | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

Bon et bien nous avis sont différents !

Écrit par : Bellesahi | 01/04/2008

Répondre à ce commentaire

ho la la le temps file vite, je viens seulement de faire ma note sur notre petit déj !!!

Écrit par : solenne | 07/04/2008

Répondre à ce commentaire

@solenne :il n'est jamais trop tard, et rien ne nous oblige à faire immédiatement un billet, dieu merci ! je file donc aller le voir, ce billet, et merci d'être passée.

Écrit par : amanda | 08/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ah ! Enfin qui partage mon enthousiasme sur ce livre que j'achève tout juste et qui fut un régal ! Cela faisait un bail que je n'avais pas lu Alexandre Jardin, c'est un tord. En cette période automnale grisatre, on n'a jamais trop d'optimisme !

Écrit par : Géraldine | 17/11/2010

Répondre à ce commentaire