Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« SANS PERSONNE – BARBARA GOWDY | Page d'accueil | LA MAIN DE DIEU – YASMINE CHAR »

13/06/2008

OUVRE TOI ! Recueil d’anthologie dirigé par Magali Duez

ouvre-toi.jpgQuand on dit « Ouvre toi », on peut s’adresser à n’importe quoi.

 

Une fichue boite de conserve qui refuse de céder à vos assauts affamés, une porte récalcitrante, une trousse à crayons indocile, une fermeture éclair réfractaire ; on rage, on râle, on rate, on rame, bref, l’injonction est là, sur le bord des lèvres, prête à sortir d’abord dignement, fermement puis rageusement.

 

Mais « Ouvre-toi » peut signifier plein d’autres choses, et ce recueil de nouvelles nous en donne des exemples tantôt édifiants, tantôt touchants, tantôt drolissimes.

Ouvre-toi, c’est le cri d’une enfant qui veut lire, et qui interpelle son livre. Son livre qui décide de faire grève, parce que la petite ne lit que par obligation, par obéissance, parce que sa maîtresse et ses parents l'y forcent. Le livre ne s’ouvrira que sur injonction du plaisir.

Ouvre-toi c’est le cri de ce soldat désespéré à son parachute, avant qu’il ne découvre que des gremlins facétieux ont décidé de se mêler d’une guerre absurde menée par les humains (cette nouvelle est excellente !)

Ouvre-toi, c’est le cri de cette enfant autiste, qui ne peut sortir de son enfermement, cloîtrée en elle-même, blindée, sécurisée, cadenassée.

Ouvre-toi, c’est le cri de ce paysan, fermé aux autres, asocial, frustré, méfiant, c’est le cri de cette autre enfant dont la vie est contrôlée, réglée, minutée par ses appareils domestiques robotisés robotisants dans une société futuriste, c’est le cri de rage de Jassim Ibn Menollh, le chef des 40 voleurs, qui découvrira peu à peu une autre voie, plus sage, plus solitaire (quel plaisir !) ou celui, hilarant, désopilant, de Dieu, qui discute avec une de ses plus fidèles… fidèles !

Ouvre-toi, c’est le cri par lequel commencent toutes ces nouvelles. La solitude, la maladie, la mort, la drogue, l’oubli, tous ses personnages se heurtent à leurs propres cloisons, leurs propres peurs et tous supplient leurs portes de s’ouvrir. On y parle de haine, de quête, de peur, on sourit, on s’interroge… Il y a dans ce recueil des petites perles qui sont ma foi très prometteuses. D’autres m’ont moins touchée, d’autres m’ont amusée, certaines m’ont transportée.

A lire au compte goutte, en prenant son temps, nouvelle par nouvelle, pour faire durer le plaisir.

 

 

 

Les avis de Flo, de Chimère, de Chiffonette

05:32 Publié dans *Nouvelles* | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook

Commentaires

ouvre-toi coffre-fort du banquier pour que je puisse assouvir toutes mes envies de lecture !:)

Écrit par : cathulu | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

Ouvre-toi, faille spatio-temporelle pour que j'ai plus de temps pour lire!! ;-)

Écrit par : Lucile | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

Ouvre toi à l'Imaginaire, Amanda !
Il suffit de trouver la bonne clef finalement... ! ;-)

Écrit par : Caro[line] | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

Je vote aussi pour la faille spatio-temporelle de Lucile!!! Je manque de minutes pour lire! Mais je note quand même le recueil!!!

Écrit par : Karine | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

zut de crotte de bique caro[line]m'a doublé pour faire le commentaire sur ton "ouverture" ma chere Amanda!!!! :o)))

Écrit par : lamousme | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

@ Lamousmé : Désolée ! ;-)

Écrit par : Caro[line] | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai noté ce titre chez chiffonnette déjà. Je vois qu'il t'as bien plu aussi, c'est encourageant!

Écrit par : sylvie | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

Voilà qui donne bien envie de découvrir ce recueil; d'autant que j'aime aussi bien le genre de la nouvelle que celui de l'imaginaire. :)

Écrit par : Laurence | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

voilà un recueil de nouvelles qui me plairait bien, je suis totalement d'accord avec la faille spatio-temporelle de Lucile et le coffre fort de cathulu!!!!!

Écrit par : lael | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

@cathulu : tu l'as dit !
@ lucile, karine : on va croire que nous sommes ici chez un marabout où chacun vient émettre un souhait (moi, c'est tous ceux là que je veux réaliser !)
@ caro, lamousmé : et je n'ai pas envie de fermer la porte;-)
@sylvie : espérons que tu apprécieras !
@laurence : je oeux te l'envoyer si tu veux
@lael : on est toutes d'accord, je crois !

Écrit par : amanda | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

"Griffe d'encre" est une jeune maison d'édition. C'est sympa que l'anthologie commence à être connue sur les blogs de lectures. Bien que je ne lise habituellement pas de nouvelles, je vais peut-être me laisser tenter !

Écrit par : Brize | 13/06/2008

Répondre à ce commentaire

@Amanda : tiens oui, pourquoi pas. :)

Écrit par : Laurence | 14/06/2008

Répondre à ce commentaire

@brize : essaye !
@laurence : je te l'envoie (Stéphanie m'a donné ton adresse)

Écrit par : amanda | 14/06/2008

Répondre à ce commentaire

Quelle merveilleue idee - je vais ecrire bientot un note dans mon blog qui va s'intituler Ouvre-toi! D'ailleurs j'aurai des sujets a plusieurs avec ce titre auquel je n'avais pas pense jusque maintenant.

Écrit par : julie70 | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

@julie70 : j'ai hâte de les lire alors:)

Écrit par : amanda | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette lecture enthousiaste.
Et notez bien que je suis ravi de vous avoir hilaré et désopilé (c'était le but de ma Suzanne).

Écrit par : Don Lo | 17/06/2008

Répondre à ce commentaire

@don lo : merci à vous surtout ! Oui, Suzanne m'a fait mourir de rire et son interlocuteur aussi, surtout ! Et cette chute : délicieuse !

Écrit par : amanda | 17/06/2008

Répondre à ce commentaire

Jolie surprise aujourd'hui dans ma boîte aux lettres !!! :)
Je prends le temps de lire les deux romans du prix du livre de poche puis je me consacre à Ouvre-toi!
Merci encore Amanda :-)

Écrit par : Laurence | 19/06/2008

Répondre à ce commentaire

Eh bien j'ai bien fait de l'acheter celui-là... pour l'instant je lis tranquillement les contes de Nathalie Dau entre deux romans. Voilà en tout cas un éditeur qui ne manque pas de charme !

Écrit par : Lou | 20/06/2008

Répondre à ce commentaire

et voilà. Je viens de le finir. Un régal. :)
Le temps de prendre des notes pour un futur billet, et je te le renvoie. Merci encore pour cette belle découverte. ;)

Écrit par : Laurence | 27/06/2008

Répondre à ce commentaire