Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« CE QUE LE JOUR DOIT A LA NUIT – YASMINA KHADRA | Page d'accueil | BREVES DE PERETTE - Perette is a Wii-ner »

28/08/2008

T’ES PAS MA MERE – PRUNE BERGE

prune berge.jpgUne enfant, Stéphanie, adoptée, née sous X, reçoit à vingt ans une lettre de sa mère biologique. Cette femme, Anne, raconte à sa fille sa séparation d’avec sa propre mère, la fuite du Viet Nâm, l’aventure furtive avec un inconnu, en Norvège, l’accouchement sous x, la honte, le regret, la peur… S’ensuit une correspondance entre Anne, Stéphanie, et Colette, la mère adoptive de Stéphanie…

Ce roman très court aurait pu (est) touchant (parfois). Chacune de ces femmes va raconter sa maternité, la douleur de l’abandon, les errances de l’adoption.

Les blessures de Colette, que sa fille rejette (« T’es pas ma mère »), la douleur qu’elle éprouve face à cette enfant qu’elle a choyée, aimée, protégée, élevée, sont émouvantes.

La colère de Stéphanie qui se cherche et ne se trouve pas, le désarroi d’Anne qui n’a pas su combler l’absence de sa propre mère et eu peur de le devenir à son tour.

Beaucoup d’idées, des pistes intéressantes qui malheureusement ne sont pas exploitées. Les lettres sont espacées dans le temps, et les phrases couvrent donc brièvement des événements, des récits, des pans de vie qui restent à l’état d’ébauche.

Et puis il y a trop d’intervenants, je regrette que les lettres ne se soient pas résumées à un échange Anne, Stéphanie et Colette. Les lettres adressées à un ancien amant, une sœur, une grand-mère diluent le roman, éparpillent la force de l’intention.

Au final, un roman qui aurait pu être touchant mais se résume à une esquisse trop peu approfondie.

T'es pas ma mère, Prune Berge - Babel 84 pages

ëë

06:46 Publié dans *Litterature Française* | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook

Commentaires

Oui, une impression de manque, d'insatisfaction en lisant ce texte.

Écrit par : cathulu | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

dommage le thème était intéressant
et cela aurait plu à ma propre maman :)

Écrit par : Stéphanie | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

Dommage en effet... le thème au départ m'intéressait bine mais non finalement je vais me ranger à ton opinion :-)

Écrit par : yueyin | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

Le thème m'aurait intéressée aussi... mais bon, je vais t'écouter et passer mon tour!

Écrit par : Karine | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

@cathulu : même avis donc !
@ stéphanie : offre lui un Stéphanie plum !
@ yueyin , karine : oui je crois !

Écrit par : amanda | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

Je garde un bon souvenir de ce roman mais je l'ai lu il y a longtemps, lorsqu'il est sorti la première fois chez Actes Sud.

Écrit par : Naina94 | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

Moi je trouve que le sujet est un peu rebattu...

Écrit par : Magda | 28/08/2008

Répondre à ce commentaire

Le sujet était tentant, mais je vais passer mon tour vu ton avis et la confirmation de Cathulu !

Écrit par : Caro[line] | 29/08/2008

Répondre à ce commentaire

@ naina 94 : tout dépend de nos sensibilités et du moment sans doute aussi:)
@magda : oh oui !
@ caro[line] : ok !

Écrit par : amanda | 29/08/2008

Répondre à ce commentaire

ce livre est touchant ; cette jeune fille stéphanie qui n'arive pas a s'idendifier et particuliérement triste il y a une communication par lettre qui est trés importante

Écrit par : manon | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

@ manon : bienvenue ici. Oui l'histoire est touchante

Écrit par : amanda | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

Permettez-moi d'intervenir sur le livre de Prune Berge, que vous n'avez certainement pas très bien lu, et qu'aujourd'hui d'autres ouvrages ont repris le sujet que Prune Berge avait traité d'une manière originale et qui n'avait jamais été aussi bien décrit, c'était en 2001, depuis l'adoption est devenu un sujet beaucoup plus courant, mais en 2001, peu de personnes s'y étaient attaquées, et surtout peu de personnes s'y intéressaient ! ... Etant, mère adoptive, je peux vous assurer de la justesse de ce texte, et l'ayant également monté au Théâtre en 2005, je peux vous dire pour avoir travaillé sur ce texte, que c'est un véritable bijou d'écriture, et que son contenu est aussi d'une vérité frappante, que je constate toujours dans mon quotidien. Merci PRUNE BERGE, personne comme elle n'a dit l'adoption de l'intérieur ! D'autres depuis ont emprunté ce chemin ouvert, chaque adoption est différente, chaque histoire est différente, donc chaque livre aussi, mon expérience rejoint celle de Prune, et sans doute sa sensibilité aussi. A l'époque où j'ai monté le spectacle un autre livre est sorti de Evelyne Pisier : "Question d'âge", je serais curieuse de savoir ce que vous en pensez..... Il est plus écrit comme un témoignage, Prune a fait un tout autre travail littéraire. Sincèrement. Françoise Pavy

Écrit par : Pavy Françoise | 18/12/2011

Répondre à ce commentaire

Permettez-moi d'intervenir sur le livre de Prune Berge, que vous n'avez certainement pas très bien lu, et qu'aujourd'hui d'autres ouvrages ont repris le sujet que Prune Berge avait traité d'une manière originale et qui n'avait jamais été aussi bien décrit, c'était en 2001, depuis l'adoption est devenu un sujet beaucoup plus courant, mais en 2001, peu de personnes s'y étaient attaquées, et surtout peu de personnes s'y intéressaient ! ... Etant, mère adoptive, je peux vous assurer de la justesse de ce texte, et l'ayant également monté au Théâtre en 2005, je peux vous dire pour avoir travaillé sur ce texte, que c'est un véritable bijou d'écriture, et que son contenu est aussi d'une vérité frappante, que je constate toujours dans mon quotidien. Merci PRUNE BERGE, personne comme elle n'a dit l'adoption de l'intérieur ! D'autres depuis ont emprunté ce chemin ouvert, chaque adoption est différente, chaque histoire est différente, donc chaque livre aussi, mon expérience rejoint celle de Prune, et sans doute sa sensibilité aussi. A l'époque où j'ai monté le spectacle un autre livre est sorti de Evelyne Pisier : "Question d'âge", je serais curieuse de savoir ce que vous en pensez..... Il est plus écrit comme un témoignage, Prune a fait un tout autre travail littéraire. Sincèrement. Françoise Pavy

Écrit par : Pavy Françoise | 18/12/2011

Répondre à ce commentaire