Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« DANCING QUEENS ! | Page d'accueil | LE TIGRE BLANC – ARAVIND ADIGA »

15/09/2008

QUI COMME ULYSSE – GEORGES FLIPO

flipo.jpg

Nouvelles en partance.

 

En partance pour où ?

 

Le sous-titre du recueil de Georges Flipo ouvre joliment la porte à 14 nouvelles toutes aussi différentes que subtiles.

 

Que ce soit des voyages imaginaires (La route de la soie) ou réels (Les éléphants de Pattaya, Nocturne) Georges Flipo entraîne son lecteur dans une promenade au cœur de l’âme humaine.

 

On flâne dans les rues de Pattaya pour y flirter avec des fantasmes et des hésitations, des peurs et des désirs, une bataille silencieuse entre le corps et la raison, on frémit devant la petitesse et la mesquinerie d’un groupe de touristes en Inde (Nocturne), on assiste à un retour aux sources émouvant (Les sources froides). On tressaille en s’identifiant à ce groupe de femmes qui partent en groupe, quand l’une d’elle cedera et franchira une limite que toutes les autres auraient pu elles aussi franchir (L’incartade) ; on est ému par cet auteur de nouvelles qui deviendra marchand d’empanadas (Qui comme Ulysse). On marche silencieusement derrière un chef d’entreprise désabusé qui sera rattrapé par son destin (La marche dans le désert), on sourit en surprenant les pensées d’un auteur-voleur d’anecdotes (Rapace).

 

Je serais bien incapable d’un choisir une ou d’en rejeter une autre. Toutes ont éveillé en moi un je ne sais quoi de curiosité, de compréhension, d’ouverture. Toutes ont titillé quelque chose. Même si L’indifférent m’a moins passionnée, sa chute n’en reste pas moins une petite gifle, une respiration retenue, parce que nous sommes tous parfois cruels, volontairement, parfaitement égoïstes. Ou parfois nous rêvons d’une autre vie, différente, nous voudrions, juste une fois, être un autre (Confiteria Ideal).

 

 

Au-delà des voyages, au-delà des histoires et des anecdotes, il y a dans ce recueil une toute autre balade que nous offre Georges Flipo : une peinture très subtile de toutes ces petites choses et pensées qui révèlent l’âme humaine, des fragments d’humanité touchants, émouvants, parfois poignants ou révoltants.

 

Voyager en ouvrant les yeux, en s’ouvrant aux autres, à soi-même, voyager en partant ou en restant à quai, mais découvrir une petite portion d’humanité, saupoudrée de légèreté, de piquant ou de tendresse, voilà ce que nous offre Georges Flipo avec ce très beau recueil.

 

Merci, M. Flipo, j’ai été très agréablement surprise, il faut l’avouer, et je suivrai avec attention vos prochaines parutions.

 

 

 

 

Qui comme Ulysse, Georges Flipo - Editions Anne Carrière, 253 pages 

 

Les avis de Cuné, Fashion, Papillon, Laure, Keisha, Martine, Kiki , Kathel et de Cathulu qui en fait elle aussi son billet du jour !

 

Le blog de Georges Flipo.

 

Commentaires

Nous avons voyagé en même temps !:)

Écrit par : cathulu | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas le premier commentaire que je lis sur ce recueil, qui semble faire l'unanimité !

Écrit par : Brize | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

il faut que je me dépêche de le lire décidemment :)

Écrit par : Stéphanie | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

Ah beh j'ai prévu de glisser ma chronique sur le livre demain sur mon bloug...




(si c'est pas du teasing, ça...)

Écrit par : LVE | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

Décidément, tout le monde en parle ces jours-ci... Moi, c'était il y a deux jours et j'ai beaucoup aimé aussi !

Écrit par : kathel | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

pas de rédac du mois au fait?

Écrit par : Stéphanie | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

Il semble vraiment faire l'unanimité! Même si je ne suis pas très "nouvelles" au départ, je suis de plus en plus tentée!!!

Écrit par : Karine | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

@cathulu : j'ai vu ;)
@ brize : tout le monde est unanime, oui, et c'est assez rare :)
@ stéphanie : je te le prêterai si tu veux
@ LVE : oui, c'est un sacré teasing, je verrais donc demain ton avis
@kathel : je vais aller voir alors
@ stéphanie : pas d'inspiration !
@ karine : il faut essayer !

Écrit par : amanda | 15/09/2008

Répondre à ce commentaire

Ton billet est si juste ! Je viens d'écrire le mien (il sera publié bientôt) mais je peux déjà dire que j'ai adoré ce recueil de nouvelles !!!

Écrit par : Caro[line] | 24/09/2008

Répondre à ce commentaire

@caro[line] : une de plus.... (à quand qq'un qui n'a pas aimé ? je me le demande !!)

Écrit par : amanda | 25/09/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Amanda, j'ai fini le recueil, il ya déjà quelques jours. Il est bien ton billet car ce n'est pas facile d'en parler. Les nouvelles sont toutes très différentes. Comme je suis allée en Argentine (je compte bien y retourner), j'ai été intéressée par les histoires qu'y s'y passent. Pattaya sur le tourisme sexuel est terrible. Elles sont toutes tristes ou désanchantées. L'âme humaine n'est pas décrite sous son meilleur jour. Je suis en train de rédiger un billet qui paraîtra d'ici peu. Bonne fin d'après-midi.

Écrit par : dasola | 04/10/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai beaucoup aimé ce recueil. Flipo réussi le pari d'être bon dans toutes les nouvelles, ce qui n'est pas toujours le cas pour cet exercice

Écrit par : Yv | 12/02/2009

Répondre à ce commentaire

@ Yv : vous êtes donc une conquise de plus sur cet ouvrage

Écrit par : amanda | 13/02/2009

Répondre à ce commentaire