Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« MUSC – PERCY KEMP | Page d'accueil | 1 + 3 - ? = ? »

10/04/2009

LA VIEILLE ANGLAISE ET LE CONTINENT – JEANNE-A DEBATS

Ann Kelvin, a consacré sa vie aux recherches transmnésiques (transplantation de l’esprit dans un autre corps). Alors qu’elle debats.jpgattend de succomber au cancer, Marc Sénac, son ancien élève – amant, lui propose de réaliser une dernière mission, un baroud d’honneur qui leur permettra de mettre fin aux massacres des cétacés. Pour ce faire, l’esprit d’Ann sera transplanté dans le corps d’un cachalot.

 

Une novella très courte qui se lit d’une traite, et dont le premier abord, qui paraîtrait plutôt loufoque, voire totalement absurde au lecteur récalcitrant, réfractaire à tout ce qui ne s’ancre pas dans une réalité bien tangible (j’en suis), disparaît totalement d’une part sous la plume alerte et fluide, et d’autre part sous le message écologique (condamnation des massacres de cétacés, irrespect de l’environnement, notamment sous marin). Au début.

 

Pourtant, le texte étant particulièrement court, il manque à mon sens d’une part de précision (on apprendra vaguement ce que sont les recherches transmnésiques  ou quels ont été les travaux auxquels s’est consacrée Ann (et qui lui ont valu, comprendra-t-on, de sévères critiques). Il faut donc tout imaginer, supposer. Et moi qui suis en général hermétique à tout ce qui touche science fiction, fantasy, j’aurais peut-être préféré plus de détails ou d’explications pour accepter de plonger. Autant la première partie, qui relate le voyage d’Ann et sa découverte des fonds marins  est un très joli moment de lecture, autant la seconde partie, (attention je vais spoiler) qui aborde une sombre histoire de cadavres radioactifs balancés en mer (et que Ann et son nouvel ami 2x2x2 (un cachalot, donc) s’empressent de faire remonter à la surface) m’ont paru abracadabrantesques et peu vraisemblables (j'essayais de les imaginer se démenant avec leurs caudales... pas facile pour moi) : le récit, s’il était resté sur un plan purement écologique, n’aurait pas vu son message se diluer sous une histoire de clones volés à laquelle j'ai beaucoup moins adhéré.

 

Au final, qu’en reste-t-il ? Je n’ai pas détesté, loin de là, je l’ai même lue avec plaisir, mais j’y ai sans doute trouvé trop de choses mises pêle-mêle dans trop peu de texte.

 

 

La vieille anglaise et le continent - Jeanne-A Debats - Griffe d'encre - 70 pages

 

 

Les avis de Fashion (merci pour le prêt), Chiffonette, Laurence, Lucile, Chimère, Brize, Delphine, toutes enthousiastes.

 

Lu pour le prix Biblioblog.biblioblog.jpg

Commentaires

Ca me dit trop rien ce sujet !

Écrit par : freude | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

Au moins, tu as plongé... c'est déjà bien et j'ai noté que tu avais apprécié le début de ton périple aquatique !

Écrit par : Brize | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

@ freude : à toi de voir (mais beaucoup l'ont aimé, je suis (j'ai l'impression) la seule a rester mitigée sur la deuxième partie)
@ brize : le début, oui, beaucoup :)

Écrit par : amanda | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

Chère Amanda, j'avais également évoqué ce livre, assez longuement d'ailleurs, sur mon blog (cliquez sur mon pseudo pour y accéder). Et je vous trouve encore très indulgente...

Écrit par : Transhumain | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

Je passe sur ton article très vite, puisque j'ai prévu de le lire...mais euh bon, je me dis que j'ai bien fait de ne pas l'acheter, on dirait... Bonne journée entre copines, presque ce qu'il y a de meilleur dans la vie !!!

Écrit par : antigone | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

J'étais super tentée par celui-ci... mais après ton billet, je ne sais plus trop... je vais laisser le hasard des rencontres en librairie décider, je crois!!

Écrit par : Karine :) | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

@ transhumain : bienvenue d'une part. Pour le coup je vous trouve la dent plus dure que moi. C'est l'histoire Ann/2x2x2 qui m'a gênée et leurs improbables tentatives de détacher les corps, j'ai décroché à ce stade là.
@ antigone : tu es sur la liste je crois, tu te feras alors ta propre opinion !
@ karine : tu sais, d'autres blogueuses dont tu partages les goûts aussi ont bcp aimé, le mieux est que tu testes toi-même (je ne sais pas en revanche si Grife d'encre est distribué au Quebec)

Écrit par : amanda | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

J'avais apprécié! J'aime finalement assez ce format court qui a l'inconvénient de rester en surface, mais qui donne des récits assez alertes! Et j'avais trouvé le point de départ et la manière de traiter le thème plutôt intéressants!

Écrit par : chiffonnette | 12/04/2009

Répondre à ce commentaire

@ chiffonette : parfois je me dis que les formats courts ne sont pas pour moi :)

Écrit par : amanda | 12/04/2009

Répondre à ce commentaire

Je ne lis pas ton billet car je n'ai pas encore lu ce roman (et oui, c'est Cœurdechene qui a écrit le billet sur Biblio ;-) ), mais j'ai cru comprendre que les avis étaient partagés... Je me ferai donc ma propre opinion d'ici quelques semaines. :)

Écrit par : Laurence | 16/04/2009

Répondre à ce commentaire

@ laurence : bonne lecture donc ;) peut-être aimeras tu ?

Écrit par : amanda | 17/04/2009

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas accroché, alors que cette histoire avait beaucoup d'atouts en main pour me plaire...

Écrit par : sylvie | 18/12/2009

Répondre à ce commentaire