Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« HAKA – CARYL FEREY | Page d'accueil | AVEC LES OLIVES – ANDREA VITALI »

07/05/2009

NUEVA KONIGSBERG – PAUL VACCA

Jean-Baptiste Botul, un philosophe méconnu (1896-1947), se rend au Paraguay à la demande de son vieil ennemi, Bouginski. vacca.jpgBouginski a informé Botul de la création de Nueva Königsberg, où les disciples de Kant vivent et triment à la mode de Kant : application stricte des préceptes kantiens, reproduction des règles de vie du philosophe, et donc, principe de chasteté unanimement observé. Mais comment faire survivre une communauté sans espoir de la voir perdurer ? Bouginski pense que Botul seul pourra les aider à éclairer leur lanterne : « To fuck or not to fuck ? That is the question”.

Voilà donc notre philosophe embarqué en direction du Paraguay, accompagné d’un jeune zazou, Sébastien. Aussitôt débarqués, il découvrent Nueva Königsberg, réplique à l’identique de Königsberg, patrie de Kant.

Loin, très loin de « La petite cloche au son grêle » (mais néanmoins deux allusions à Proust dont la notion de syndrôme de Swann, hilarante)  le nouveau roman de Paul Vacca n’en est pas moins savoureux. Truffé de jeux de mots, de références à Kant bien sûr, au botulisme non pas charcutier mais philosophique, nous voilà plongés dans une farce qui pourrait tenir au seul canular si elle n’était pas supportée par deux personnages naïfs, Sébastien et la jeune Sofia, institutrice de Nueva Königsberg. Ces deux là, tandis que le philosophe tente dans des « causeries » de faire réfléchir les colons à leur avenir, vont bien évidemment découvrir pour chacun un style de vie et de pensée totalement nouveaux. Aimer est-il égoïste ? Aimer est-il dangereux ? Pourquoi offrir des fleurs alors qu'elles poussent dans le jardin ? N’aime-t-on que soi quand on croit aimer l’autre ?  Est-on plus libre en ne voulant pas de liberté ? N’y a-t-il que les oignons qui font pleurer les femmes ? Peut-on se reproduire par coït interromptus ?

Un exercice réjouissant bourré d’humour, des titres et sous-titres de chapitres truculents, incluant un scénario sur la vie de Kant écrit par Sébastien, le tout servi par des personnages attachants. Deuxième roman, deuxième essai. Doublé gagnant.

 

Nueva Köngsberg, Paul Vacca – Philippe Rey 215 pages, mai 2009

 Les avis de Bellesahi, Keisha, Lily, Cathulu, Clarabel,

PS : Jean-Baptiste Botul  est méconnu car adepte de la tradition orale, il a laissé peu de trace écrite de ses travaux. Il a néanmoins écrit "La vie sexuelle d'Emmanuel Kant", "Landru, précurseur du féminisme" ou " Nietszche et le démon de midi". Il fut par ailleurs un des tous premiers taxitérapeuthes en pratiquant l’analyse tarifée pendant des courses en taxi, qu’il transforma plus tard en « courses magistrales » en donnant des cours magistraux de philosophie à des étudiant tout en les conduisant à travers Paris. Je vous incite à en découvrir plus sur cet homme en cliquant ici 

Commentaires

Le Botulisme gagne !:)

Écrit par : cathulu | 07/05/2009

Répondre à ce commentaire

Tu as aimé... Euh, je ne vois pas quelle est la deuxième allusion à Proust (ou j'ai oublié)
J'aime bien tes tags... ^_^

Écrit par : keisha | 07/05/2009

Répondre à ce commentaire

Je l'ai presque terminé et j'ai un avis très positif aussi. Je me régale.

Écrit par : Aifelle | 07/05/2009

Répondre à ce commentaire

Bravo Monsieur Vacca, la philo nous gagne !

Écrit par : BelleSahi | 07/05/2009

Répondre à ce commentaire

Définitivement, il faut que je lise ce roman! Je n'étais pas certaine lors des premiers billets mais bon, définitivement, il me le faut!!

Écrit par : Karine :) | 07/05/2009

Répondre à ce commentaire

@ cathulu, bellesahi : :))
@ keisha : oui il y en a une deuxième. Je ne sais plus où (mais il me semble qu'il cite clairement Proust ou la recherche), mon exemplaire est parti chez Virginie, je ne peux chercher la page :)
@ aifelle : j'attends ton billet alors:)
@ karine : tu aimeras :)

Écrit par : amanda | 07/05/2009

Répondre à ce commentaire

Je viens juste de le commencer...
Bon week-end Amanda ! :-)

Écrit par : Florinette | 08/05/2009

Répondre à ce commentaire

Je note ! mais je n'ai toujours pas lu "La petite cloche..." qui figure pourtant dans un de mes challenge de l'année (que je n'arriverai jamais à remplir, au rythme où ça va !).

Écrit par : liliba | 09/05/2009

Répondre à ce commentaire

Ce livre croise bien trop souvent ma route en ce moment pour que je l'ignore... Il rentre dans ma LAL urgente !

Écrit par : Celine | 09/05/2009

Répondre à ce commentaire

@ florinnette : bon week end aussi :)
@ liliba : un challenge non fini, c'est un pléonasme ;)
@ céline : il te plaira, j'en suis sure:)

Écrit par : amanda | 10/05/2009

Répondre à ce commentaire

Si je me souviens bien, il parle du "syndrôme de Swann". Et puis il parle de la recherche ou de Proust une deuxième fois ;-))
(moi aussi je l'ai déjà prêté alors je ne peux pas vérifié...)

Écrit par : cathe | 14/05/2009

Répondre à ce commentaire

Il faut déidément que je me colle une fois pour toute le nom de Paul Vacca dans la tête !

Écrit par : Cécile de Quoide9 | 17/05/2009

Répondre à ce commentaire

@ cathe : exactement !
@ cécile : tu le colles, et le garde jusqu'à ce que tu le lises :)

Écrit par : amanda | 18/05/2009

Répondre à ce commentaire

Je vais garder cette référence sous le coude... il existe même un prix littéraire Jean-Baptiste Botul. Avis aux Parisiens: il sera décerné le mois prochain...: http://botul.free.fr/

Écrit par : Daniel Fattore | 22/05/2009

Répondre à ce commentaire

@ daniel : oui, je sais, il suffit de parler de JBB pour prétendre au prix. Et de se l'auto-attribuer :)

Écrit par : amanda | 22/05/2009

Répondre à ce commentaire

Décidément très très tentant! Pareil que Cécile, je vais tenter de me rappeler du nom de cet auteur! :)

Écrit par : Lucile | 24/05/2009

Répondre à ce commentaire

Je suis un peu moins enthousiaste que toi pour cette lecture, mais par contre j'ai bien aimé que Paul Vacca base son histoire sur un personnage de fiction (car Botul n'a évidemment jamais existé... ;-) ).

Écrit par : Laurence | 11/08/2009

Répondre à ce commentaire

Je suis l'une des rares à ne pas avoir été charmée à 100% par ce livre. Comme quoi, tout arrive...

Écrit par : Lapinoursinette | 16/08/2009

Répondre à ce commentaire

@ laurence : je vais aller voir ton avis si tu as écrit un billet (tss, je n'ai pas voulu écrire noir sur blanc que JBB n'a jamais existé)
@ lapinousette ; bienvenue ici ! charmée ou pas, je vais aller voir votre blog et bilet s'il y a lieu

Écrit par : amanda | 18/08/2009

Répondre à ce commentaire

Un de mes derniers livres coup de coeur. Je le dis rarement, mais là, vraiment excellent !

Écrit par : Yv | 20/09/2009

Répondre à ce commentaire

superbe livre

Écrit par : livescore | 28/02/2011

Répondre à ce commentaire