Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« LA TROISIEME MISS SYMONS – FLORA M. MAYOR | Page d'accueil | LES PETITES FEES DE NEW-YORK – MARTIN MILLAR »

20/07/2009

BREVES DE PERETTE – PERETTE ET LE REVEIL MATIN

Dimanche soir, quelque part près du Mont-Blanc.

 

Le papa de Perette : Ton train part à quelle heure demain matin ?

 

Perette : 7 heures.

 

Le papa de Perette : Il faut compter 30 minutes pour descendre dans la vallée. A quelle heure veux tu te lever ?

 

Perette : Ben… 5h30, 5h45 ?

 

Le papa de Perette : OK. Mais je n’ai pas de réveil à la montagne.

 

Perette : Bah, ne t’inquiètes pas ! Je vais régler mon téléphone et ça ira !

 

Le papa de Perette : Pff, technologie, technologie… mon téléphone, il sonne, j’appelle, on m’appelle, et ça suffit !

 

Perette : Oui, mais il pèse 12 kilos et demi. Bon… 5h30… ah… un air de bosanova pour un réveil en douceur.. Bonne nuit !

 

 

ZZzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

 

 

Quelques heures plus tard...

 

Le papa de Perette : Hééé ! Debout !!!!

 

Perette : chwrtzgrpdhtrsmmmmmmmmmmmmmmm...

 

Le papa de Perette : Ton téléphone n’a pas sonné ! Debout !!! Tu vas rater ton train !!

 

 

Perette : chwrtzgrpdhtrsmmmmmmmmmmmmmmm...

 

 

Le papa de Perette : Il est 6h15 !!!

 

Perette : mmmmmmmmmmm…lékelheeuuur ?

 

Le papa de Perette  : 6h15 !!!! (ouvre les volets en grand) Regarde !!! Le Mont-Blanc est magnifique ! Il est encore chatouillé par quelques nuages violacés qui s’effilochent et se réveille doucement à la caresse d’un soleil encore paresseux ! On entend tinter les cloches des vaches qui promènent lentement leur langueur matinale !

 

Perette : mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm !!!! (ouvrant un œil) MEEEERRDE !

 

 

Le papa de Perette : Ce n’est pas une raison pour être vulgaire, ma fille.

 

Perette : Put… de bord…. de téléphone à la con !!

 

Le papa de Perette : hé hé… il n’a pas sonné ton super téléphone ?!!

 

Perette : ben ..... non…

 

Le papa de Perette : Tu l’avais mal réglé ?

 

Perette (vérifiant le tout) : Ben….. non, j'avais même mis une alarme à 5h30 et l'autre à 5h50, pour être sûre....

 

Le papa de Perette : Tu avais coupé le son ?

 

Perette : Ben…non, ça va, chuis pas débile !

 

Le papa de Perette : Alors pourquoi il n’a pas sonné ?

 

Perette : Ben.... chépa... ah... oh merd... swchzslurmp…. L’était toujours à l’heure de New-York….

 

Commentaires

MDR !!!! Au moins le mien n'est pas un tribande et ne fonctionne donc pas à NY. Ca risque pas de m'arriver ;-)

Écrit par : Manu | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

Excellent ! :))
Et finalement, Perette a eu son train ?

Écrit par : Leiloona | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

j'adore les aventures de Pérette ! :-)

Écrit par : Emeraude | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ manu : ben oui, mais vu que j'appelais ma fille une fois par jour, je DEVAIS avoir un tribande :)
@ leiloona : oui, nous l'avons eu (mais voyager avec deux fifilles de 9 ans (la mienne et sa cousine), ce n'est pas de tout repos, surtout quand on manque de rater la correspondance à Annecy pour cause de course poursuite avec ses propres bagages..) mais nous sommes arrivées à bon port et j'ai très mal au dos... :)
@ emeraude : moi aussi... après coup :)

Écrit par : amanda | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

le papa de Perette est un poète
inspiré par la plus belle région
(ben oui, je ne suis pas objective, et alors?)

Écrit par : Stéphanie | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

Ah j'adore! :))))

Écrit par : fashion | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

Ces aventures de Perrette, je m'en régale à chaque fois! C'est peut-être pas drôle sur le coup... mais c'est bien comique à lire, en tout cas!!!

Écrit par : Karine :) | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord avec Karine. J'ai bien rigolé!

Écrit par : Frisette | 20/07/2009

Répondre à ce commentaire

Finalement, Pérette a été sacrément efficace pour avoir son train !
Je compatis, de toute façon, voyager à 7h du matin, c'est totalement inhumain ! :-)

Écrit par : erzébeth | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ stephanie : mon père, grand lecteur, peut-être un peu poète, mais j'ai qd même arrangé ce qu'il a dit (mais pas tant que ça :) et oui, c'est une région magnifique, en été quand il fait beau..
@ fashion : thanxs ;)
@ karine, frisette : j'en ris toujours APRES aussi :)
@ erzebeth : perette a surtout été très sale : pas douchée, à peine coiffée, croissant avalé ds la voiture qui a mis 20 mn au lieu de 30 (donc Perette fermait les yeux en priant pour qu'au moins sa fille et sa nièce survivent en cas d'accident).

Écrit par : amanda | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

Ah le train... Mais pourquoi faut-il que tu me renvoie à mes péripéties de ce week-end ?!!!

Écrit par : Miss Alfie | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

Personnellement, je salue la grande sagesse du papa de Perette.
Moi aussi, "mon téléphone, il sonne, j’appelle, on m’appelle, et ça suffit !" Ça suffit même grandement !!!

Écrit par : In Cold Blog | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

Eh bien, il était mouvementé ce retour ! Sinon, tu as reçu le Westlake, j'espère.

Écrit par : Melanie B | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

;-D!!!
J'adore la description du lever du jour sur la montagne ;-)))

Écrit par : Anne | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

Je suis juste... Ecroulée de rire.
L'est poète ton papa dis donc! :-)

Écrit par : chiffonnette | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

Ah oui en effet s'il avait été à l'heure locale ça aurait été plus utile. Je suis morte de rire en tout cas !

Écrit par : Ankya | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire

@ miss alfie : mais que t'est-il arrivé ?!!
@ ICB : hum... parfois je dis à mon père qu'il devrait vivre avec son temps (en même temps, quand je les ai rejoints tout là haut, il m'a demandé si j'avais apporté mon netbook et ma clef 3G et était très déçu que je ne les aie pas pris...)
@ mélanie b : oui, merci (j'ai ouvert mon courrier ce matin....) et merci aussi pr le chocolat (bien ds le ton de mon séjour !!)
@ anne : j'avoue que, parfois, j'avais envie de dire "vos gueules"... aux vaches.. mais mon père est un inconditionnel (j'ai passé tous mes étés à Chamonix, étant petite)
@ chiffonnette : passionné, oui (mais j'ai un peu arrangé, hein !)
@ ankya : disons que je m'étais dit, en recevant des sms depuis notre retour, qu'il était mal réglé.. puis j'avais oublié... et l'avais laissé ainsi (je l'avais mis à l'heure de NY car ma montre s'est arrêtée là-bas ou du moins sa pile)

Écrit par : amanda | 21/07/2009

Répondre à ce commentaire