Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« HISTOIRE DE MES ASSASSINS – TARUN J. TEJPAL | Page d'accueil | MANHATTAN NOCTURNE – COLIN HARRISON »

23/09/2009

L’INTERPRETATION DES MEURTRES – JED RUBENFELD

New York, 1906. Une jeune femme est retrouvée assassinée dans la très belle résidence Balmoral, propriété de George Banwell,rubenfeld.jpg riche homme d’affaires. Parallèlement, Freud arrive dans la métropole pour y conduire une série de conférences, accompagné de ses disciples Jung et Ferenczi ; ils sont accueillis par le jeune psychanalyste Younger. Le lendemain du meurtre de la jeune femme, c’est au tour de la jeune Nora Acton d’être sauvagement agressée. Elle survit, mais perd l’usage de la parole et la mémoire.

 

Younger va se charger d’aider Nora à faire resurgir le souvenir de l’agression.

 

 

Que dire sur ce roman ? Ma foi, si vous voulez un bon roman de vacances, un policier historique facile à lire, doté de nombreux rebondissements, qui marie la bonne société new yorkaise du début du vingtième siècle, une sacrée dose de suspens (construction autour chapitres courts, tous finissant en « page turner », quelques éléments historiques ma foi pas inintéressants sur les premières constructions de building, et notamment un long passage sur la construction du Pont de Manhattan et des caissons qui permettaient de creuser sous l’East River, véritable prodige à l’époque, (c’est curieusement le passage que j’ai le plus aimé) qui ajoute à tout cela l’intervention de la psychanalyse, propose quelques réflexions oedipiennes et …shakespeariennes, bien renseignées, eh bien vous êtes servis et en redemanderez.

 

C’est bien fait, efficace, un bon roman de vacances. Lu sans déplaisir, même si ce n’est pas (ou plus ?) ce que je recherche dans un roman noir. (et ce n’en est pas un, je sais !).

 

 

 

 

L’interprétation des meurtres, Jed Rubenfeld.

Pocket, 506 pages avril 2009

 

 

Les avis de Pimpi, LVE, Fab, Laure, Sel, Papillon, Michel, Bab’s, Joelle,  Katell

 

 

Commentaires

Failli l'acheter. J'ai donc bien fait!:)

Écrit par : cathulu | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Ah, depuis le temps que je lorgne dessus, va-t-il falloir que j'attende mes prochaines et lointaines vacances ? J'imaginais tout le contraire : un texte dense et lent !

Écrit par : emmyne | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Ah bon, c'est tout... j'ai toujours bien envie de le lire, j'aime bien le cocktail policier et psychanaluse.

Écrit par : Ys | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Voui, un bon et honnête moment de lecture...

Écrit par : LVE | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

C'est un roman que j'avais beaucoup aimé dans le genre. Il est plutôt bien construit et intelligent. J'ai trouvé que c'était une très bonne idée de faire de Freud le héros d'un roman policier.

Écrit par : béné | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Je ne l'ai pas encore lu, c'est Katell qui l'a commenté ;-) mais je le ferai surement un de ces jours !

Écrit par : kathel | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Gio aussi l'a lu. Je retourne voir ce qu'elle en avait pensé.

Écrit par : Stephie | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

@ cathulu : tout dépend de ce que tu en aurais attendu, c'est un policier détente :)
@ emmyne : ni dense, ni lent !
@ Ys : j'ai une enveloppe pour toi, veux tu que je l'y glisse ? (il faut lire Patricia Parry !)
@ LVE : exactement
@ Béné : Freud a été le héros d'autres romans policiers (un livre d'un certain Bossi "manhatthan freud" je crois, et aussi chez Patricia Parry, et peut-être d'autres, je pense à Franck Tallis (Freud apparait dans l'un de ses romans si je me souviens bien)
@ kathel : arf.. je vous confonds !!

Écrit par : amanda | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Ah, c'est tout ? Pas plus ? C'est un peu court, jeune fille ! On pouvait dire... Oh! Dieu!... pas grand-chose en somme. ;)

Bon, j'ai hésité à l'acheter... Je me dis que finalement j'ai bien fait, ça pourra encore attendre....

Écrit par : In Cold Blog | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

@ stephie : gio ?
@ ICB : ah si j'aurais pu dire qu'on y voit les prémices de la scission entre Freud et Jung, aussi :) Beaucoup ont aimé, tu sais !!

Écrit par : amanda | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Je l'ai dans ma PAL... me fait bien envie !

Écrit par : Canel | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

tu semble très intéressée par les meurtres et les assassins en ce moment!
Je note le titre de celui là pour plus tard!

Écrit par : So | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

je n'ai pas du tout été emballée par ce roman qui m'a ennuyée. Mais c'est marrant, je ne le classerai pas dans les romans de vacances.

Écrit par : valérie | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Très bon polar, effectivement pas un noir ni un thriller

Écrit par : Michel | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

Non, je l'ai à la bib ce livre, mais merci beaucoup ! Et Patricia Parry, je l'ai notée depuis longtemps et j'attends une parution en poche qui se fait désirer...

Écrit par : Ys | 23/09/2009

Répondre à ce commentaire

@ canel : bonne lecture alors!
@ So : un ou deux bouquins de littérature blanche me sont tombés des mains récemment, en général, dans ces cas là, je passe au polar (et je suis en train de terminer un TRES bon roman noir!)
@ valérie : ah bon ? pour moi, c'est une bonne lecture, qui détend, il y a une intrigue qui tient la route, des choses intéressantes sur NY, pour les vacances j'ai trouvé ça pas mal (je l'ai lu en août)
@ michel : oui:)
@ Ys : le Harstadt va partir aujourd'hui. Pour P. Parry, je ne sais pas du tout si et quand ces livres paraitront en poche.

Écrit par : amanda | 24/09/2009

Répondre à ce commentaire

Références Shakespeariennes, psychanalyse... policier détente... je suis encore plus tentée... déjà que je l'étais beaucoup depuis qu'il est sorti en poche!!!

Écrit par : Karine:) | 24/09/2009

Répondre à ce commentaire

Non pas mon truc, je passe, merci pour l'info. La couv m'aurait fait facilement craquer.

Écrit par : Theoma | 24/09/2009

Répondre à ce commentaire

Je l'ai dans ma PAL et je voulais le lire cet été ... Raté ! Sans doute pour de prochaines vacances qui sont encore un peu lointaines (mi-novembre). Mais, malgré ton avis plutôt mitigé, je le lirai sans doute avec plaisir ...

Écrit par : Nanne | 24/09/2009

Répondre à ce commentaire

@ karine : je sens que tu vas craquer !
@ theoma : je t'en prie!
@ nanne : vivement mi-novembre pour toi, je suppose !

Écrit par : amanda | 25/09/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Amanda, même si je n'ai pas fait de billet concernant ce roman. J'ai lu ce dernier avec beaucoup de plaisir. Cela m'a fait bien évidemment penser (vu l'époque) à l'Aliéniste de Caleb Carr même si ce n'est pas à la hauteur. Bonne après-midi.

Écrit par : dasola | 29/09/2009

Répondre à ce commentaire