Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« SIX HEURES PLUS TARD – DONALD HARSTAD | Page d'accueil | L’ENFER DES REVES – THEODORE ROSZAK »

13/11/2009

HUNGER GAMES – SUZANNE COLLINS

Vous vous souvenez du film « Le prix du danger » de Yves Boisset, il y a quelques longues années, où des candidats pouvaient participer à un jeu hungergames.jpgtélévisé de type téléréalité dans lequel les candidats devaient tout simplement s’entretuer et le vainqueur gagnait une somme très substantielle ? Ici, nous sommes un peu dans ce jeu là, sauf que nous sommes en Amérique du Nord dans un futur plus ou moins lointain, que les candidats sont tirés au sort, ne peuvent se soustraire au jeu et qu’ils sont âgés de 12 à 18 ans.

 

Katniss a seize ans quand le nom de sa petite sœur Prim est tiré au sort. Prim a 12 ans, c’est sa première Moisson (tirage au sort donc, et participation potentielle). Katniss est habituée au braconnage (le pouvoir du Capitole, ou gouvernement, affame volontairement ses citoyens pour mieux les soumettre à son régime totalitaire), elle a l’habitude d’aller chasser en forêt, est plutôt futée et débrouillarde avec un arc et des flèches. Comme la loi l’y autorise, elle se porte volontaire en remplacement de Prim et prend la route pour l’Arène, où sa prestation face à vingt trois autres Tributs (deux candidats garçon / fille pour chacun des douze districts du pays) sera filmée vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

 

Vingt-quatre candidats, un seul survivant. A coté de ça, Koh Lanta ressemble à une animation à l’orgue de barbarie pour maison de retraite…


 

 

Ce roman jeunesse est tout bonnement scotchant, on s’attache aux personnages, on frémit devant le totalitarisme assez crédible de ce gouvernement, sa façon de museler les foules en leur offrant leur bain de sang quotidien, de les manipuler, aussi, en leur servant de temps en temps les bons sentiments qui feront pleurer dans les chaumières. On s’immerge dans ce jeu, on suit Katniss, Peeta son compagnon du même district qu’elle, lui aussi condamné à tuer pour ne pas mourir, et les autres candidats, plus ou moins préparés, plus ou moins aguerris, plus ou moins tueurs dans l’âme. Apprentissage de la vie, de la survie, de la psychologie des adversaires, apprentissage sur eux-mêmes, nos apprentis tueurs nous livrent un combat étonnant, jamais trop sanglant, tout y est parfaitement réglé et construit d’un bout à l’autre.

 

Tuer n’est pas jouer, mais jouer c’est tuer. Katniss saura-t-elle sauver sa peau ? A quel prix ? Comment s'opposer à un pouvoir omnipotent qui supprime purement et simplement ceux qui osent le défier ? Quel serait le prix d'une rébellion ? Katniss ne peut compter que sur son intelligence et s'armer pour une lutte souterraine et intestine. Sa survie dépend uniquement d'elle-même : à elle d'entrer en scène.

 

Quant au lecteur, adulte ou adolescent, il peut d’ores et déjà préparer du café, car je doute qu’il ait envie de poser ce livre avant de l’avoir terminé.

 

 

 

Hunger Games, Suzanne Collins

Pocket Jeunesse, octobre 2009, 399 pages

 

 

 

Cuné, Fashion, Laurence, de Biblioblog ont elles aussi dévoré ce roman, de même que Emmyne, Clarabel, tout comme Jean de la Librairie Jeunesse « La soupe de l’espace » (ouuu, mais je ne la connais pas, cette librairie jeunesse située si près de chez mes parents… un futur détour s’impose).

 

Alwenn aussi s'est régalée :)

 

Et, même si je l’ai lu sans noter qu’il faisait partie de la liste des Coups de cœur de la Blogsphère recensée par Theoma, il me permet de réaliser un demi-challenge. Encore plus fort, donc J

coeur_vs3.jpg

Commentaires

Scotchant, oui, voilà ! :)
(Blog-it : Hou tu le connais pas Christian Sauvage, peut-être ? :) :))

Écrit par : Cuné | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Celui-ci il me donne très, très très envie! Et c'est peu de le dire!

Écrit par : chiffonnette | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Il faut dire que si je l'ai moi-même dévoré c'est que mon fils me l'a chaudement recommandé. A peine avait-il eu fermé le livre qu'il me tannait pour que je le lise à mon tour. :-D

Écrit par : Laurence | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Je viens de faire un billet dessus justement, et j'ai eu le même sentiment : très envie de lire jusqu'à temps de connaître le fin mot de cette histoire !

Écrit par : Alwenn | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Ah, tu as fini par te laisser tenter !
Et tu verras, la suite est à la hauteur !!! ;-)

Écrit par : bladelor | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Évidemment, j'avais bien lu les billets qui avaient déjà été dédiés à ce livre mais le thème me semblait trop rebattu (Le prix du danger, Running man, La mort en direct...). Bref, ça ne me disait pas plus que ça.
Et puis là, tu en rajoutes une couche et du coup, je me dis, pourquoi pas ?

Écrit par : In Cold Blog | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

@ cuné : ah si :) tu as raison pour Christian!
@ chiffonnette : je suis sure qu'il te plairait:)
@ laurence : de mon coté, fifille est un peu trop jeune pour le lire je pense, ça attendra donc un peu...
@ alwenn : ah je vas voir ça alors:)
@ bladelor :tu l'as lue ?
@ ICB : je pensais pareil jusqu'au billet de Cuné, comme quoi, parfois... on a tort :)

Écrit par : amanda | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

C'est en cours, enfin j'aurai probablement terminé ce soir, difficile de poser le bouquin !!!

Écrit par : bladelor | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Je le veuuuuuuuuux!!!

Écrit par : Ori | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Il est dans ma pile depuis un petit moment celui-là... je l'en sortirai très, très bientôt, sois-en certaine! Là, j'ai un petit problème à lâcher Angélique!!!

Écrit par : Karine:) | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Amanda : il me semblait que nos loupiots avaient sensiblement le même âge, ou je me suis encore mélangé les pinceaux? :-/ (le mien est en cm2)

Écrit par : Laurence | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Je ne l'ai pas encore lu, mais ce roman est en lecture pour notre comité de lecture ados, et ma camarade -amatrice d'Amélie Nothomb- trouve que le sujet semble bien "pompé" sur "Acide sulfurique"...

Écrit par : Bibliothèque Jarézienne, Aline | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

@ bladelor : tu me donnes envie de lire en VO, tiens !! ..... devines tu ma question ??
@ ori : quel cri du coeur (je ne peux te le prêter dans l'immédiat, je l'ai promis à la fille d'une amie
@ karine : ahhh, si tu es avec Geoffrey.... :))
@ laurence : non tu ne te trompes pas, ma fille à 9 ans (CM1), mais je doute qu'elle soit prête à lire une histoire où des enfants doivent s'entretuer, et certaines scènes seront encore trop dures à imaginer pour elle (si ça se trouve je la protège trop ?!) Elle vient juste de finir Mallory school !
@ aline : je n'ai pas lu Acide Sulfurique, je répondrais donc uniquement sur la base de ce que j'en ai lu ici ou là : d'une part le thème de la télé-réalité n'a pas été inventé par amélie nothomb, d'autres l'ont fait avant elle, et la dénonciation de ce type de programme n'est pas le seul thème présent dans Hunger Games ; pas d'allusion ou de références aux camps de concentration, mais d'autres thèmes tels que le totalitarisme, une société du futur, l'aptitude des personnages à s'affranchir des règles et à ne pas obéir les yeux fermés, les personnages ne sont pas binairement "beaux" ou "laids", "méchants" ou "bons", ils évoluent tout au long du livre et ont chacun en eux une part obscure qu'il leur appartiendra de franchir pour grandir (katniss tue un participant par exemple), katniss accepte ce fait et se battra s'il le faut. Encore une fois, je n'ai pas lu Acide Sulfurique, mais je ne suis pas sûre que l'on puisse comparer ces deux romans (c'est une non-amatrice de Nothomb qui vous répond, je me dois d'être sincère :)

Écrit par : amanda | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Non je ne vois pas ?! ;-)

Écrit par : bladelor | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

oui oui, je vais le lire! Je le conseille déjà aux collègues avant même de l'avoir lu. Fou, non?

Écrit par : valérie | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Je dois résister car je n'ai absolument pas le temps de le lire, argh !!!!!!!

Écrit par : Stephie | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

mais pourquoi malgré tous les avis positifs ça ne me fait pas envie ??

Écrit par : Emeraude | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Très tentant, on le voit partout!! mais je manque cruellement de temps et et je viens encore d'alourdir ma PAL!!

Écrit par : lancellau | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

@ bladelor : ;))
@ valérie : c'est parce que tu es une fille instinctive et que ton intuition est toujours bonne :)
@ stephie : fais comme moi... lis le dans la nuit !
@ emeraude : c'est parce que tu as changé de rayon :)

Écrit par : amanda | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

@ lancellau : même réponse qu'à Stephie :))

Écrit par : amanda | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Il est dans ma LAL :)

Écrit par : Ankya | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

oh la la quel thème ! Mais ça donne envie.

Écrit par : Lilibook | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

Décidément ... que de bons billets sur ce livre ! :-o
Sinon j'ai éclaté de rire en lisant cette phrase : "A coté de ça, Koh Lanta ressemble à une animation à l’orgue de barbarie pour maison de retraite" ! :D

Écrit par : Leiloona | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

AAAaaah, la littérature jeunesse. Un jour, il faudra que je fasse mon coming out en révélant ma passion dévorante pour les aventurettes de Georgia Nicolson...

Écrit par : LVE | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

je le note pour le collège... il me fait penser à un livre d'Amélie Nothomb sur le même thème

Écrit par : gambadou | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

@ ankya : j'espère que tu aimeras :)
@ lilibook : il faut essayer alors!
@ leiloona : ;))
@ LVE : hum... qui est georgia nicolson ?!!
@ gambadou : eh bien tu n'es pas la seule à citer Nothomb (Acide sulfurique, je suppose ?) mais comme je le disais à Aline, n'ayant pas lu AS, je ne sais si c'est pareil ou pas...

Écrit par : amanda | 16/11/2009

Répondre à ce commentaire

très bonne réponse amanda ;-)

Écrit par : Emeraude | 16/11/2009

Répondre à ce commentaire

Lu le week-end dernier et tu as entièrement raison : impossible de lâcher. Un petit quelque chose qui vous possède, impossible d'avoir une vie sociale avant la fin.

Écrit par : Theoma | 20/11/2009

Répondre à ce commentaire

@ theoma : ah !!!!

Écrit par : amanda | 20/11/2009

Répondre à ce commentaire

Dis moi Amandaaaaaa... tu as bien le 2 là chez toiiii huuuuummmm ????? j'ai vraimetn adoré the hunger gameset j'ai hââââte de lire la suite :-))))))

Écrit par : yueyin | 18/12/2009

Répondre à ce commentaire

Scotchant, c'est tout à fait le mot, je n'arrivais plus à le lâcher!

Écrit par : pimprenelle | 12/01/2010

Répondre à ce commentaire

@ yueyin : fash te l'a passé je crois :)
@ pimprenelle : très bon, oui :)

Écrit par : amanda | 13/01/2010

Répondre à ce commentaire