Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une bien étrange attraction – Tom Robbins | Page d'accueil | Ouragan – Laurent Gaudé »

30/08/2010

Robe de marié – Pierre Lemaitre

9782253120605-G.jpgDiscutant dernièrement avec des amies, je proférai l'énormité suivante : « Est ce que les vraies Fashion Victims porteraient des vêtements des collections des saisons passées ? Non. Je suis comme elles : je veux lire des romans de cette rentrée uniquement, les autres ne me font pas envie du tout. »

 

Donc, errant comme une âme en peine dans les rayons blafards d'une grande et impersonnelle librairie de province où pas un seul nouveau roman n'était présenté (c'était la veille de la rentrée), je suis rentrée chez moi bredouille et je me suis plongée dans un roman vintage, donc, en me disant que cet auteur, je l'avais déjà apprécié avec « Cadres noirs », et qu'un polar me permettrait de prendre mon mal en patience en attendant la vraie rentrée.

Robe de marié. D'abord il manque le « E ». Intriguant. C'est qui le marié ? Pourquoi il porte une robe ? D'autant que le roman commence par la vie de Sophie Duguet, employée comme nurse auprès d'une famille aisée. Sophie, on le devine, est folle.

 On le devine parce Pierre Lemaître nous plonge d'emblée dans l'esprit de Sophie avec une maîtrise impressionnante : les crises d'amnésies, l'impression de sombrer dans un gouffre de plus en plus profond, un gouffre vertigineux où Sophie semble s'enfoncer avec une torpeur abrutie et inéluctable. On ne sait rien de son passé, ou plutôt on devine que Sophie a assassiné son mari, sa belle-mère et s'est reconstruit une vie. Jusqu'à ce que sa folie refasse surface et qu'elle commette un troisième meurtre, puis un quatrième.

Il est vertigineux, ce roman, car Pierre Lemaitre réussit à semer le doute dans l'esprit de son lecteur. Semer le doute, retourner les situations, distiller l'angoisse et surtout, surtout, à l'accrocher à son roman, l'accrocher et le maintenir totalement captif.

Dans la première partie, on suit Sophie dans sa folie, on compatit et en même temps on est écoeuré. Les mécanismes de la folie sont distillés lentement, c'est une descente aux enfers machiavélique et tortueuse complètement hypnotisante. Dans la seconde, on comprend, l'histoire est reprise par Frantz, un homme qui suit Sophie depuis de longues années, qui l'observe. Une autre folie, cette fois pire encore, celle d'un homme obsédé et ravagé qui consacre sa vie à suivre cette femme.

Le tout se rejoint, et le tour est joué : on ne peut lâcher le roman.

Parfaitement maîtrisé, donc, où les folies se rejoignent et s'affrontent jusqu'au final que l'on achève à trois heures du matin, les mains moites et le coeur frissonnant.


Comme quoi, le vintage, c'est vachement bien. D'ailleurs, j'ai acheté encore plus vintage, du coup : le premier roman de Pierre Lemaître « Travail soigné ».

 

Robe de marié, Pierre Lemaitre

Le livre de poche, mai 2010, 407 pages

 

Cuné : « Les rouages des détaqués sont impénétrables, la machination est diabolique et la lectrice heureuse : elle a tout oublié de sa vie le temps de ces 271 pages, rivée aux mots. Bravo ! »

Stéphie : "J'aime ce genre de livre dans lequel arrive une nouvelle révélation hallucinante à chaque fois que vous croyez avoir tout vu et tout compris."

Cathulu qui n'a pas aimé :(.. : "je suis restée totalement à l'extérieur d'une narration qui aurait pu être efficace si elle avait été plus crédible.Dommage."

 

Commentaires

"Travail soigné" est très différent, mais très bon lui aussi. Cet auteur a tout bon :)

Et heureusement que le vintage a eu raison de ton petit caprice de snobinette, dis-donc, tsss.
(Dit la fille qui est allée en librairie matin, midi et soir du lundi 16 août au jeudi 19 où ENFINNNNNN les nouveautés ont été installées à La Galerne ;o))) Pire, en fait, j'étais là quand le premier carton a été ouvert, je regardais directement dedans, avant que les livres soient mis en place. Véridique.)

Écrit par : Cuné | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Pas lu, mais on en dit tant de bien! Pour l'instant j'alterne nouveautés et trucs bien vintage (ah les crinolines!) avec un Dickens des années 1860.

Écrit par : keisha | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Je viens de le finir et meme si j'ai vraiment accroche, je lui ai trouve aussi beaucoup de defauts...

Écrit par : L'Ogresse | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

pas encore lu, mais j'y songe !
pour ce qui est des lectures "passées", vu la taille de ma PAL, je suis une spécialiste des vieux machins
et en ce qui concerne les fashion victims, elles adorent porter des vieux trucs, d'après ce qu'on m'a dit ;)

Écrit par : niki | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Pfff, décoiffant !
J'ai adoré !

Écrit par : Emilie | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Si j'avais su hier que tu l'avais lu, je t'aurais volontiers laissé me communiquer ton enthousiasme ! Car en dépit de ce scénario bigrement bien pensé, je reste un poil plus mitigée... sur tout le reste :) Allez, je file peaufiner mon billet pour ma LC avec L'Ogresse!.

Écrit par : Pickwick | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Et moi qui me contente de porter mes vieux trucs, je suis complètement maso d'assister au défilé des copines ;-) Dans la LAL, j'attends la sortie poche, ou du moins je tente de me maîtriser en attendant la sortie poche...

Écrit par : Theoma | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Je ferai peut être le chemin inverse du tien : j'ai adoré "Robe de marié" (la construction qui ménage si bien le suspens et met en avant la folie) et suis donc très tentée par "Cadre noir".

Écrit par : Petite Fleur | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Pas réussi à croire une seconde que Sophie était réellement folle ! Comme je te le disais hier, ce roman m'a paru trop invraisemblable pour me convaincre.

Écrit par : Brize | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

J'ai "Cadres noirs" qui m'attend sagement mais je coince un peu sur les polars en ce moment, manque d'envie, je souligne malgré tout ce titre car l'envie va forcément revenir

Écrit par : Dominique | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

Il est diablement efficace, ce roman ... on oublie tout une fois qu'on y est plongé dedans ;)

Écrit par : Joelle | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

Mais en fait je suis à côté de la plaque, il est déjà sorti en poche !

Écrit par : Theoma | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

@ cuné : ça ne m'étonne pas de toi..;))
@ keisha : quel Dickens ?
@ l'ogresse : ah.. j'attends ton billet alors :)
@ niki : il faut le lire alors !
@ emilie :ns sommes deux (ou plus) !
@ pickwick : ah oui nous aurions pu en parler... j'attends aussi ton billet :)
@ theoma : ;)))
@ petite fleur : ils sont très différents : j'aime Cadres noirs pour les aspects sociologiques, je le trouve plus ancré dans notre réalité et plus porteur de sens. RObe de marié, c'est un bon thriller qui te fait oublier le reste.
@ brize : moi si, à fond.
@ dominique : plus tard alors !
@ joelle : oui !

Écrit par : amanda | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

Un roman que je n'avais pas pu lâcher avant la fin et qui m'avait rendue complètement parano !

Écrit par : Cynthia | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

"Travail soigné" est encore plus percutant !!!

Écrit par : Stephie | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

oh la la, pas encore lu, il est à ma lal.

Écrit par : Lilibook | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

Pas aussi enthousiaste que toi comme tu le sais (trop d'invraissemblances par exemple) mais je suis d'accord avec toi sur un point: une fois lance, il est tres difficile a lacher !

Écrit par : L'Ogresse | 31/08/2010

Répondre à ce commentaire

je viens de finir "travail soigné" du même auteur et ai beaucoup apprécié la plume !

Écrit par : lucie | 01/09/2010

Répondre à ce commentaire

J'ai adoré et j'ai viré paranoïaque ! Et Travail soigné m'a clouée à mon fauteuil.... Arggg, il est très bon ce Lemaître !

Écrit par : Noukette | 01/09/2010

Répondre à ce commentaire

clouée scotchée au livre !!!
sacré coup de stress !

Écrit par : odilette | 02/09/2010

Répondre à ce commentaire

@ tous : idéal pour une nuit blanche (ou après un chef d'oeuvre absolu qui fera trop d'ombre au suivant (ce fut mon cas)

Écrit par : amanda | 02/09/2010

Répondre à ce commentaire

C'est un complot... tous ces billets en même temps : viles tentatrices ... mais je vous aime quand même !

Écrit par : Kikine | 05/09/2010

Répondre à ce commentaire

Le manque de crédibilité m'a un peu gênée aussi.

Écrit par : Restling | 05/09/2010

Répondre à ce commentaire

Je fais partie, avec Cathulu, des exceptions qui n'a pas accroché.

Écrit par : Manu | 06/09/2010

Répondre à ce commentaire

j'y ai cru, totalement :) même dans l'absolu, c'était évidemment trop facile, que ce soit ça :)

Écrit par : amanda | 07/09/2010

Répondre à ce commentaire

Un roman que j'avais adoré et dévoré en un week-end en plantant mes enfants devant la télé !

Lu également Travail soigné cet été, différent, mais pas mal non plus !

Écrit par : liliba | 08/09/2010

Répondre à ce commentaire

@ liliba : l'homme a terminé Travail soigné et m'en a dit beaucoup de bien (ie : c'est bien tu devrais le lire")

Écrit par : amanda | 09/09/2010

Répondre à ce commentaire

un livre que j'ai aussi beaucoup apprécié, qui me reconcilie avec les polars que j'ai du mal a approcher la plupart du temps :)

Écrit par : nina | 11/09/2010

Répondre à ce commentaire

Un roman qui m'a hypnotisée, moi aussi !

Écrit par : Morgouille | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

@ nina : je suis d'accord !
@ morgouille : tout pareil !

Écrit par : amanda | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

Complètement d'accord avec le commentaire de Stéphie : "J'aime ce genre de livre dans lequel arrive une nouvelle révélation hallucinante à chaque fois que vous croyez avoir tout vu et tout compris."

C'est ma sœur qui m'a fait connaitre "Robe de Marié", juste le temps de lire la 4ème de couverture et j'étais déjà dedans ! Mais ma sœur ne l'avait pas fini ! Pff !

Mais un jour je le reçois (enfin), j'ai du le lire en deux jours, du coup j'ai commandé "Cadres Noirs" et je pense que je vais m'y mettre dès ce soir ! Par contre, il y a une scène dans le livre, que j'ai eu du mal à "digérer" et c'est la première fois que ça me fait cet effet là et pourtant je lis des livres où les détails sont pires mais bon ! L'imagination ne nous aide pas des fois !

Écrit par : Soeurette de Kro | 30/12/2010

Répondre à ce commentaire

@ soeurette de Kro : bienvenue ici !) et belle lecture :)

Écrit par : amanda | 31/12/2010

Répondre à ce commentaire