Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Comment je suis devenu un écrivain célèbre – Steve Hely | Page d'accueil | Les imperfectionnistes – Tom Rachman »

17/03/2011

Le caveau de famille – Katarina Mazetti

 

Martine Désirée à la ferme.

 

Souvenez vous : on avait laissé Benny et Désirée, à la fin de « Le mec de la tombe d'à coté », alorsmazetti.jpg qu'ils tentaient de faire un bébé. Trois essais sinon rien, ils avaient décidé d'aviser seulement sur l'avenir de leur situation si l'essai s'avérait concluant.

 

Concluant, il l'est, et voilà que ces deux tourtereaux, qui s'aiment malgré les embuches, ie leurs caractères, vies, goûts, éducations respectives à l'opposé les uns des autres, décident de vivre ensemble, et, mieux encore, de convoler.

 

Si le premier tome de leurs aventures avait un coté drôle et souvent une grande finesse, ce « Caveau de famille » devient bien plus pataud au fil des récits entrelacés de Benny et Désirée. Ici encore, les chapitres alternent les points de vue des deux tourtereaux, en y incluant au début quelques récits faits par Anita, l'ex de Benny.

 

Mais les péripéties de ce couple qui sombre dans une normalité routinière où chacun, dans sa partie, se lance dans des récriminations larmoyantes ou aigries, c'est selon (et pas essentiellement Désirée, d'ailleurs) , finissent par perdre leur finesse et leur humour. Un humour certes présent par endroits (vous connaissez beaucoup d'hommes qui conseilleraient à une femme enceinte de prendre un autre gâteau car « ça augmenterait la teneur en graisse de ton lait »?) , mais qui se tarit au final en même temps que la communication entre Benny et Désirée.

 

L'humour s'est tari, tout comme ces petits détails qui faisaient que Le mec de la tombe d'à coté visait toujours avec justesse ces petits rien et ces grands tout qui font le suc des relations homme-femme. Ici, Katerina Mazetti grossit le trait avec des situations souvent peu crédibles où Désirée semble avoir perdu d'un coup féminité et intelligence (on a plutôt envie de lui suggérer un moyen de contraception) et où même les enfants survivent à des accidents gravissimes de façon bien opportune. Le tout se répète inlassablement jusqu'à la fin qui se termine en mode quand y'en a plus y'en a encore. Mouais. C'est bien dommage car si bon nombre de lectrices se sont identifiées à Désirée quand elles l'ont rencontrée, l'image que donne Katarina Mazetti de cette jeune femme intelligente devenue bonbonne ne donne plus du tout envie de s'y retrouver.

 

Madame fait tout à la maison, s'occupe des enfants, de la cuisine, du ménage, Monsieur aimerait qu'on l'aide davantage à la ferme, aimerait pouvoir s'asseoir en rentrant avec son journal et sa bière : Madame peine à conjuguer vie professionnelle et vie familiale, Monsieur préfèrerait qu'elle se lance dans la vente à domicile, ... certes, ces préoccupations sont universelles et intemporelles, mais, déclinées sur le même mode pendant 237 pages, quatre années et plusieurs enfants, elles deviennent aussi répétitives qu'ennuyeuses. 

 

Comme leur vie de couple ?

 


 

 

 

Le caveau de famille, Katarina Mazetti

Gaïa, 237 pages, mars 2011

 

 

Les avis de Cuné (merci pour le prêt) Tamara, Cathulu, Emeraude.

 


 

Commentaires

Un écrivain devrait le plus souvent éviter les suites, surtout après un tel triomphe. Mais difficile de ne pas céder aux sirènes du pactole qui tombera toute de même dans l'escarcelle...

Écrit par : LVE | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'avais déjà pas été complètement convaincue par le premier, je trouvais que l'histoire tournait en rond, même si comme tu le soulignes, le ton était plutôt drôle.
Je passe donc mon tour pour celui-ci !!

Écrit par : Hélène | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Vu comme ça, cette suite ne fait pas trop envie :-)

Écrit par : yueyin | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

pareil que Yue! j'avais apprécié sans plus Les larmes de Tarzan, si je dois la relire, ce sera Le mec de la tombe d'a côté.

Écrit par : choupynette | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

J'attendais avec impatience d'avoir un avis sur cette suite. J'avais été comblée par les aventures de Désirée..j'éhsitais à me lancer dans la suite de peur d'être déçue...Ton avis me confirme de ne pas en faire une priorité

Écrit par : Fanny | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Amanda, comme je suis déçue en lisant ton billet. J'ai acheté le roman et je me réjouissais de le lire. Là, tu m'as refroidie mais je le lirai quand même maintenant que je l'ai. Bonne journée.

Écrit par : dasola | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

quel dommage ! je me réjouissais de les retrouver !
tant pis, ce sera un livre en moins à ajouter à ma PAL monstrueuse ;)

Écrit par : niki | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Ah ça me fait plaisir ! Je suis entièrement d'accord avec toi ! D'ailleurs, je me rends compte en lisant les commentaires que j'avais également lu "les larmes de Tarzan" qui m'avait aussi beaucoup déçue. A tel point que je n'en ai aucun souvenir !
A vrai dire "le caveau de famille" m'a tellement énervée, justement à cause de tout ce que tu dis si bien, qu'il risque de me rester plutôt longtemps en mémoire !

Écrit par : emeraude | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ LVE : la fin du Mec de la tombe d'à coté était très ouverte sur une suite, donc avant son succès (alors on dira que ce n'était pas opportunément programmé) mais c'est raté qd même (pour moi:)
@ Hélène : si tu n'as pas aimé le premier, celui-ci n'est vraiment pas pour toi :)
@ yueyin, choupinette, niki : d'autres ont aimé, vous savez...:)
@ fanny : comme je le dis à Yue et Choupy, d'autres lectrices ont aimé :)
@ dasola : j'ai hâte de connaître ton avis !
@ emeraude : ton avis rejoint le mien, un peu drôle au début mais vite énervant :) tu vas bien ?

Écrit par : amanda | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bon, je dois dire que je ne me souviens pas de la fin du Mec de la tombe d'à côté... je ne dois pas être mûre pour lire la suite !

Écrit par : kathel | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai lu d'autres avis plus positifs alors je crois que je vais tenter de le lire quand même, tout en sachant que les suites me font toujours un peu peur...

Écrit par : saxaoul | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Autant j'avais adoré le premier, autant je craignais pour la suite. Apparemment, ton billet confirme mes craintes :(

Écrit par : Lukes | 17/03/2011

Répondre à ce commentaire

Contrairement à toi, je me suis plus ennuyée dans les débuts, pour me laisser prendre quand même dans l'effet litanie du développement, et la fin avec cette journée "débordée" type m'a plu, même si, hélas, je suis d'accord pour tout le reste.
Pour avoir rencontré Kararina Mazetti, je sais qu'il ne s'agit pas d'une suite opportuniste, elle avait écrit les 2 dans la foulée, je ne sais pas pourquoi en France on a tellement attendu pour avoir la traduction.
Elle s'est inspirée de sa propre vie, une période qu'elle n'a pas très bien vécu (et on la comprend :)), ce qui explique sans doute le ton désenchanté qui n'est pas du tout celui qu'on espérait.

Écrit par : Cuné | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire

Oh zut alors! Je vais quand même lire cette suite, mais c'est dommage si ça ronronne comme ça!

Écrit par : Mireille | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je sais donc qu'il faut que je rabaisse mes attentes sur cette suite ;) Et comme Cuné, je suis sûre que ce n'est pas une suite opportuniste (elle est quand même parue en 2005 en Suède mais elle est venue à pied jusqu'en France d'où le délai ;) mdr !!!)

Écrit par : Joelle | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ kathel eh bien tu relis la fin :)
@ saxaoul : ah mais tu dois le lire pour juger par toi même :)
@ lukes : à toi de juger
@ cuné : l'éditeur, frileux, a peut-etre attendu de voir si le premier marchait puis provoqué volontairement une attente des lecteurs ?
@ mireille : peut-être aimerez vous ?
@ joelle : :)))

Écrit par : amanda | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire

Déjà que je m'en méfiais, de cette suite...
Je crois que je vais en rester à mon très bon souvenir du "Mec de la tombe d'à côté", d'autant que j'avais bien aimé la manière dont il s'achevait (pour moi, il se suffisait à lui-même, mais effectivement, au vu de l'explication de Cuné, il n'en était pas du tout ainsi pour l'auteur).

Écrit par : Brize | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire

Tu achèves de me convaincre de ne pas le lire... Je crois volontiers Cuné quand elle explique qu'il n'y a aucun opportunisme là-dedans, toutefois comme j'avais trouvé le premier sympathique sans être inoubliable, je n'avais pas franchement prévu de lire une éventuelle suite, sauf si j'avais lu des billets transportés d'enthousiasme... Je m'abstiendrai, donc, et ça m'arrange. :-)

Écrit par : Melanie B | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire

J'avais beaucoup aimé Le mec de la tombe d'à côté, comme énormément de monde. Je me demandais comment la suite pouvait être ben... elle ne sera pas lue en tout cas.

Écrit par : Ankya | 19/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis très tentée mais je n'ai même pas lu le premier. En plus je voulais une dédicace et l'auteur est partie trop vite cet après midi !

Écrit par : Solène | 19/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ brize : cette fin là m'avait justement agacée :) Reste sur le souvenir du premier, donc, ou pas :)
@ mélanie b: il y a des billets plus enthousiastes, mais si tu as trouvé le premier seulement sympathique, celui-ci ne te plaira pas, je pense :)
@ ankya : à toi de voir :)
@ solène : le premier te plaira sûrement :) (ne lis pas celui-ci sans l'autre, ce serait vraiment dommage)

Écrit par : amanda | 20/03/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai fait de l'oeil à Tam pour qu'elle me le prête à l'occasion. On verra bien ;-)

Écrit par : Stephie | 20/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ stephie : sinon je passe mon exemplaire Fashion, elle pourra te faire suivre :)

Écrit par : amanda | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

ha zut... il me faisait bien envie pourtant...

Écrit par : lasardine | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ lasardine : tu peux tenter quand même, hein :) (as tu aimé le premier ?)

Écrit par : amanda | 21/03/2011

Répondre à ce commentaire

Une autre qui s'est ennuyée... bon, je vais quand même par le premier hein!

Écrit par : Karine:) | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas surprise par ton avis:"le mec de la tombe d'à côté" se suffisait à lui-même et n'avait pas besoin d'une suite. à vouloir trop en faire...

Écrit par : sophie57 | 01/04/2011

Répondre à ce commentaire

Dommage... Je vais rester sur ma bonne impression du premier je pense...

Écrit par : Noukette | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

@ karine : oui, celui là on peut vraiment l'oublier :( mais le premier vaut le coup !
@ sophie57 : tout à fait d'accord :)
@ noukette : voilà !

Écrit par : amanda | 13/04/2011

Répondre à ce commentaire