Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Aller chercher demain - Denise Chalem, Mise en scène Didier Long, Petit Théâtre de Paris | Page d'accueil | Nager sans se mouiller – Carlos Salem »

05/04/2011

La révolution ? J'ai testé !

La révolution du livre. from Marcel on Vimeo.

 

 

Vous êtes nombreux à avoir vu la campagne pub (sympathiquement parodique) du nouveau format que lancent les éditions Seuil / Point le 14 avril prochain : Point Deux (.2). A l'heure du débat pour ou contre le livre numérique, c'est un format plus petit (8x12cm) que le livre de poche existant et une lecture « verticale » qui vient s'ajouter à l'offre pléthorique du marché du livre (ce format existe déjà aux Pays-Bas, en Espagne (Librinos) au Royaume Uni ou aux Etats Unis).

Curieuse, j'ai testé ce nouveau format et me suis donc empressée de lire « La cinquième femme » de Henning Mankell (j'en parlerai plus tard mais j'ai beaucoup aimé, tiens:)

P1010488.jpg

 

 

Eh bien il n'est pas mal du tout ce format... il faut s'habituer à la lecture verticale au départ, ce qui prend en gros trois ou quatre pages. Les romans sont imprimés sur papier bible, un papier très fin mais, s'il y a effectivement une légère transparence, elle n'est, comme pour les Pléiade, absolument pas gênante. La taille des caractères est lisible (taille 8 il me semble, j'ai réussi à lire sans lunettes, ce qui est rare :)

 

 

P1010502.jpg

 

De même, on s'habitue rapidement à tourner les pages très fines (après avoir quelquefois tourné plusieurs pages à la fois, certes) ; leur nombre est par ailleurs imprimé perpendiculairement au texte sur la marge gauche, pour éviter toute confusion avec ledit texte, marges qui sont d'ailleurs plutôt réduites (sus aux annotations, mais est-ce un problème ?!). Le nombre de pages fera sourire (998 pour La cinquième femme, contre 580 en format poche « normal » : logique pour un format réduit (rassurez vous, petits fainéants du fond de la classe, il se lit tout aussi vite :)

 

La couverture rigide et la reliure cousue (et non pas collée comme un livre de poche normal) assurent la solidité du livre qui a survécu à quelques séjours intempestifs dans mon sac à main sans s'abimer, se déchirer ni se corner. Il peut également rentrer dans une petite pochette (et si je remplaçais le contenu actuel de ma pochette (mes clopes) par un livre, ce ne serait pas plus malin ?).

P1010495.jpg

 

 

Voilà, que dire de plus, au final ? J'ai beaucoup aimé ce format qui prend évidemment bien moins de place qu'un livre de poche habituel : très léger, facile à glisser dans une poche, dans une valise, il fera le bonheur des lecteurs, d'autant que les éditions Seuil / Point ont tenu à proposer un objet à la fois pratique et très qualitatif (papier, couverture et reliure sont beaucoup plus agréables qu'un livre de poche)... On en arrive naturellement donc au point noir de cette nouvelle collection : le prix.

 

Ce volume de la collection vaut 13 euros (annoncé à 12,35 sur un site de vente en ligne), contre 8 euros environ dans la collection poche Points. Ce prix est certes justifié par la grande qualité de réalisation de l'objet et par son aspect très qualitatif, mais ne rebutera-t-il pas certains acheteurs ? L'avenir le dira.

 

 

Point Deux

A paraître le 14 avril : 

Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer
Tout est sous contrôle de Hugh Laurie
Ce cher Dexter de Jeff Lindsay
La Route de Cormac McCarthy
Chronique de la haine ordinaire de Pierre Desproges
Le Poète de Michael Connelly
Des Vents Contraires d'Olivier Adam
La Cinquième Femme de Henning Mankell
Le Sens du Bonheur de Krishnamurti

 

07:10 Publié dans Bric à blog | Lien permanent | Commentaires (38) | |  Facebook

Commentaires

Je suis sceptique. Surtout sur la lecture dans l'autre sens. Mais la curiosité l'emporte : à essayer donc !

Écrit par : Caroline | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je l'ai testé aussi -sur le même titre d'ailleurs- et j'ai été gênée par la police pour ma part. Il faut dire que je suis myope (mais je me soigne...)à tendance astygmate. (Eh oui on ne peut pas être parfaite que veux tu..) Et effectivement dans l'aspect négatif j'ai aussi retenu le prix. Billet prochainement.

Écrit par : Hélène | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Pour une fois qu'une publicité me donne vraiment envie d'essayer qqch... 998 pages et une lecture agréable, il y a quand même de l'exploit technique derrière!
Cela dit, pas un seul titre des éditions Verticales dans les premières parutions, c'est dommage^
(ou alors, "L'homme à l'envers", de Fred Vargas?)

Écrit par : secondflore | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Un format plébiscité par Perrette qui peut glisser le roman facilement dans sa boîte à gants ;)

C'est clair que cette "formule" est intrigante. Le papier bible me gêne également mais j'ai lu que celui-ci était opacifié pour faciliter la lecture. Je me pose quand même la question du réel intérêt par rapport à un format poche traditionnel (hormis son encombrement à peine moindre). Autant de questions qui trouveront leurs réponses par un test grandeur nature.

Écrit par : In Cold Blog | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Intéressant ton article. Pour ce qui est du format je ne suis pas convaincue et surtout je ne supporte pas quand on voit le texte en transparence ! Quant au prix, pour un poche, ça laisse rêveur et franchement je préfère dans ce cas m'acheter un format broché. Après, tout dépend de ce qu'on recherche. Si c'est le gain de place évidemment...

Écrit par : bladelor | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

En ce qui me concerne, à la vue du prix, le dilemme est vite résolu.

Écrit par : LVE | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je trouve la campagne publicitaire très réussie mais le prix me rebute un peu ! J'ai aussi un peu peur pour la taille de la police depuis que la presbytie s'est installée par-dessus ma myopie/astigmatisme ! Mais j'aime bien ce format qui m'a l'air très pratique ... à essayer donc :)

Écrit par : Joelle | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Billet d'une lectrice convaincue ! :) Je suis un peu réticente (surtout pour le prix : il rebutera, je pense ...)

Écrit par : Leiloona | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

@ caroline : je m'y suis très vote faite, je te passerai mon exemplaire.
@ hélène : le prix est élevé, oui, c'est dommage :)
@ secondflore : exploit technique ou travail important sur la qualité de l'objet (pour le moment je pense .2 se consacre aux titres qui figurent déjà au catalogue Points (question de droits sans doute)
@ ICB : l'intérêt premier est l'encombrement oui, ensuite je suppose que Points mise sur l'engouement face au produit lui-même ?
@ bladelor : comme tu dis, tout dépend de ce que l'on recherche.
@ joelle : à essayer, oui (et je suis presbyte aussi :)

Écrit par : amanda | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

@ leiloona : oui, la lecture m'a bien plu, vraiment, mais le prix...

Écrit par : amanda | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Le prix est élevé et le choix assez limité pour l'instant...

Écrit par : clara | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Pas testée mais vu le prix je préfère encore l'acheter en grand format...

Écrit par : L'or des chambres | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Vraiment pas convaincue par l'utilité de ce nouveau format. A part pour les gauchers car je le trouve bien adapté pour eux. Pour ma part je suis droitière et j'ai trouvé que c'était plus facile de tourner les parges de la main gauche, avec la droite on doit prendre plusieurs feuilles, impossible de n'en prendre qu'une à la fois. Et le papier bible s'abime plus vite car chaque feuille est manipulée plusieurs fois.
Et bien sûr il y a son prix ! Ils auraient du commencer par sortir des inédits, cela aurait lancé les ventes tout de suite, là il va falloir convaincre d'un "plus" produit pas évident...

Écrit par : nathalibraire | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Ce format (la lecture verticale plus que le reste) me fait penser aux classeurs bourrés de photocopies imprimées recto verso (et tête-bêche) sur lesquels j'ai pesté plus d'une fois pendant mes études... je ne suis donc pas convaincue du tout. Sans parler du prix...

Écrit par : Agnès | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Sceptique aussi... mais peut-être est-ce que j'essaierai quand ces formats arriveront ici! Par curiosité.

Écrit par : Karine:) | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Ah super tu as testé. J'avoue que ça m'intrigue beaucoup, moi qui ne suis en rien attirée par le livre électronique. Je testerai le 14 ;)

Écrit par : Audrey A. | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je testerais bien, mais le prix m'arrête...

Écrit par : Irrégulière | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Bon, impossible de ne pas être intriguée par ce nouveau format et je testerai forcément. Je pense que ça doit être pratique pour la lecture debout dans les transports publics... Par contre pour le prix, c'est un peu dommage et je n'ose même pas imaginer combien ils seront vendus en Suisse...

Écrit par : zarline | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

c'est paeut-être un peu cher mais pourquoi pas c'est une vraie curiosité

Écrit par : Bénédicte | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je les ai vu au Salon du Livre de Paris.
Je me dis pourquoi pas? A tester ! Mais il est clair que le prix risque de rebuter certaines personnes.

Écrit par : DeL | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Ah ouais pas donné... Emma m'en a gentiment offert un. Il faut que je tente !

Écrit par : Stephie | 05/04/2011

Répondre à ce commentaire

Justement a l'heure du numerique, je ne comprends pas bien le sens de cette initiative...(signe: la rabat-joie de service :) )

Écrit par : L'Ogresse | 06/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si c'était le but, mais en tout cas, ça fait causer ! :-)

Écrit par : Tamara | 06/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si c'était le but des éditions du Seuil, mais en tout cas, ça fait causer ! :-)

Écrit par : Tamara | 06/04/2011

Répondre à ce commentaire

j'étais sceptique, le prix finit de m'achever.

Écrit par : Theoma | 06/04/2011

Répondre à ce commentaire

Eh bien j'aime beaucoup ce format ! En théorie bien sûr car je ne l'ai pas encore testé :)

Écrit par : Ankya | 06/04/2011

Répondre à ce commentaire

@ LVE, l'Or des chambres, Irrégulière : le prix est trop élevé, oui.
@ Clara : d'autres titres sont annoncés pour plus tard
@ Nathalibraire : bienvenue ici d'abord :) je viens de reprendre mon exemplaire en main après lecture de votre commentaire, et effectivement on tourne les pages avec la main gauche :) je suis droitière et ça ne me pose aucun problème ceci dit.pour le choix des titres, je n'ai pas de réponse :)
@ agnés : :))))
@ Karine, Bénédicte : il toujours essayer et voir par soi-même
@ Audrey : ah, je commence à m'y mettre, au livre numérique !
@ zarline : pas lu debout, il faut le tenir à deux mains pour tourner les pages
@ Del : entiérement d'accord ( bienvenue !)
@ stephie : tu me diras !
@ l'ogresse : tout le monde n'a pas encore un lecteur numérique, c'est peut être une façon de proposer une autre offre face à la baisse des ventes de livres, vu la campagne la clientèle visée est peut être urbaine, active, aisée (?)
@ tamara : oui !
@ theoma : je suppose que si l'offre s'étoffe, les tirages augmentent, ils pourront baisser le coût de fabrication et donc vendre moins cher.
@ ankya : il te faut essayer alors .

Écrit par : Amanda | 07/04/2011

Répondre à ce commentaire

Peut-être un peu cher comme concept mais curieuse comme je suis il faudra que j'essaye pour me faire ma propre idée.
Merci pour le partage

Écrit par : Kikine | 08/04/2011

Répondre à ce commentaire

Très intéressantes, les réactions de chacun :)
Et ton ressenti m'intrigue (je sens que je vais succomber et tester avec Connelly, une pierre deux coups, je découvrirais ainsi un auteur et un nouveau format de lecture :) ).
Je ne suis pas sûre que le prix soit un frein total, ça cible effectivement un public actif et citadin, ça reste moins cher qu'un broché, c'est rigolo et sympa... je pense que ça a un réel potentiel, mais on verra bien la suite ! Ca va aussi dépendre de leur catalogue, même si je trouve, là encore, que leurs premiers titres sont assez variés et prometteurs :)

Écrit par : erzie | 08/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas testé pour le moment, mais je dois dire que je suis plutôt tentée:

- j'aime bien les couvertures cousues
- j'aime bien tourner vite les pages (comment ça, je suis dingo...?)
- et surtout, un format supplémentaire dans lequel acheter nos livres préférés, que demande le peuple (quoi que... 'Le prince des marées" dans un tel format devrait faire... hum 1500 pages!! ;-))

Mais c'est vrai que c'est un peu cher...

Écrit par : Nymphette | 10/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas testé pour le moment, mais je dois dire que je suis plutôt tentée:

- j'aime bien les couvertures cousues
- j'aime bien tourner vite les pages (comment ça, je suis dingo...?)
- et surtout, un format supplémentaire dans lequel acheter nos livres préférés, que demande le peuple (quoi que... 'Le prince des marées" dans un tel format devrait faire... hum 1500 pages!! ;-))

Mais c'est vrai que c'est un peu cher...

Écrit par : Nymphette | 10/04/2011

Répondre à ce commentaire

@ kikine : je t'en prie :)
@ erzie : ces petits formats peuvent intéresser un certain public, j'en suis certaine. Est ce que ça marchera en France ? Aucune idée. Les ventes sont bonnes en Espagne et aux Pays Bas parait-il. Et qui ne tente rien n'a rien :)
@ La nymphette : tu devrais aimer la qualité de l'objet alors (il me semble que Proust est prévu, alors le Prince des marées.... ;)

Écrit par : amanda | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je vais tester aussi : ça a l'air pratique et maniable. Par contre, comme tout le monde, je trouve que c'est cher.

Écrit par : Sara | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je vais tester aussi : ça a l'air pratique et maniable. Par contre, comme tout le monde, je trouve que c'est cher.

Écrit par : Sara | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je vais tester aussi : ça a l'air pratique et maniable. Par contre, comme tout le monde, je trouve que c'est cher.

Écrit par : Sara | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

L'objet est joli mais c'est quand même un peu cher. On est loin de la révolution du poche qui avait proposé dans les années 1950 des livres à coût très réduit. Quitte à trouver un livre qui se glisse dans la poche et se lit sur une seule page comme sur un écran de tablette numérique ou d'ordinateur, je préfère le livre électronique et la capacité d'emporter sur soi des milliers de titres.

Écrit par : Cleanthe | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

J'avoue être très curieuse de ce nouveau format ! A essayer...!

Écrit par : Noukette | 11/04/2011

Répondre à ce commentaire

@ sara : voilà, pratique, mais cher...ces petits livres trouveront peut être leur clientèle. Je l'espère, en un sens. Soit les éditeurs regardent le bateau couler sans rien faire soit ils tentent quelque chose. Ca a au moins le mérite d'exister.
@ cleanthe : tout le monde n'a pas encore une tablette, tu sais :) (j'en ai une mais je ne la prends jamais ds le métro, question d'habitude peut-être) (et encore moins à la plage, ça viendra peut-être)
@ noukette : à essayer oui :)

Écrit par : amanda | 13/04/2011

Répondre à ce commentaire